Gilbert Koné KAFANA salut l’amnistie, un acte fort pour la paix en, Cote d’Ivoire

Yopougon/ Gilbert Koné KAFANA salut l’amnistie, un acte fort pour la paix en, Cote d’Ivoire

La cérémonie de Prise d’armes traditionnelle du conseil municipal de Yopougon dans le cadre de la célébration de la Fête d’Indépendance a eu lieu le mardi 7 aout 2018 dans la cour de la Mairie Centrale de Yopougon, en présence du ministre Gilbert Koné KAFANA, des élus de la commune, des guides religieux et communautaires et bien sur les acteurs majeurs de la société civile.

Le maire de Yopougon a salué « l’acte fort du chef de l’État qui donne la liberté à nos frères incarcérés dans le cadre de la crise post-électorale, et participe de la consolidation de l’unité nationale et de la paix dans notre pays » revenant sur le message à la nation du chef de l’État qui a amnistié 800 prisonniers   dont la détention est liée à des faits de la crise postélectorale.

Il a en outre annoncé officiellement sa candidature aux élections municipales d’octobre 2018 : « Je profite donc de l’occasion qui m’est offerte pour solliciter votre confiance à travers un deuxième mandat, en  vous annonçant solennellement ma candidature pour  les élections municipales du 13 octobre prochain ». a-t-il indiqué, saluant le soutien des populations et de la société civile durant les 5 ans de son premier mandat, un mandat marqué par la construction de nombreuses infrastructures dans la commune et de grands projets socio-économiques en cours tels que le Mall de Yopougon qui sera inauguré dans le mois de septembre, le Marché de Gros de Gesco-Manutention en cours et la Médiathèque municipal de Yopougon, d’un cout de 400 millions cfa dont la pose de la première pierre aura lieu en fin de mois d’aout .

Depuis 2013, le conseil municipal porte de grandes ambitions à travers de grands projets d’infrastructures et des programmes socioéducatives dont certaines ont été réalisés tandis que certains sont en cours de réalisation : « Chères populations, de nombreux projets ont été annoncées à ma prise de fonction. Certaines ont été réalisées, d’autres sont en cours de réalisation, et d’autres verront le jour au cours du mandat prochain. » a-t-il annoncé.

Le maire a appelé toutes les couches sociales et les forces vives de la commune à soutenir la paix et la cohésion sociale par ce que, « la Cote d’Ivoire qui se dessine sous nos yeux nous donne de la fierté, nous donne de l’espoir ».

La sobre cérémonie a pris fin par un cocktail, moment de communion entre le  premier magistrat de la commune et ses administrés.

BAKARY  CISSE