Yamoussoukro / Municipales- 2018 Kouamé Eugène reçoit un soutien de poids

S’il y a un candidat qui est en bonne position pour être le futur premier magistrat de la commune de Yamoussoukro, c’est bien le candidat du Rassemblement Des Républicains, l’honorable Kouamé Eugène, par ailleurs 5e Adjoint de ladite commune. En effet, c’est un véritable ballet diplomatique de soutien au candidat, depuis l’annonce de sa candidature.

Le salon de ce cadre du rdr ne désemplie pas. La dernière en date, et non des moindres, est celui de la coordination du District de Yamoussoukro, de l’Union pour la Démocratie et la Paix (UDPCI).

C’était le samedi 07 juillet dernier au domicile de ce dernier, Logbakro corridor sud de la ville. Conduite par le nouveau coordonnateur, Kouamé K . Amorofi Edouard, la délégation composée d’une quinzaine de membre est allée apporter le soutien de la coordination à monsieur Kouamé Eugène.

Afin que le RHDP, parti unifié auquel la direction de l’UDPCI a signé son adhésion lors de son congrès extraordinaire à la Fondation FHB, il y a de cela trois mois environ, sorte victorieux de ces élections municipales. Il a réaffirmé la volonté de la coordination à se joindre à la liste du Rdr pour faire un bloc bien solide à ces municipales à venir.

Il a aussi rassuré le candidat de son soutien personnel et collectif de son parti qui a fait de lui coordonnateur, puis qu’il connaît bien le terrain politique de Yamoussoukro.

Il a indiqué qu’au-delà de cette visite de soutien, la coordination entend dans les jours qui viennent faire une déclaration officielle et publique pour encore réaffirmer à qui veut l’entendre son soutien à la liste du Rdr .

En retour, le candidat Kouamé Eugène qui était entouré pour la circonstance, des secrétaires départementaux, dont l’honorable Koné Ibrahim , secrétaire départemental, Yaya Ouattra et son bureau de la jeunesse, Mariam Bamba du Rfr, et le secrétaire départemental adjoint en charge de la sécurité Kamenan Yacinthe, a dit ne pas être surpris par cette démarche qu’il juge exemplaire.

En quels que mot, il a défini son parcours professionnel, d’abord en qualité de directeur technique de la mairie de Yamoussoukro sous les maires Kouakou Martin, Jean Konan Banny qu’il a bénéficié de leurs expériences. Il confirme avoir des qualités pour poursuivre l’œuvre de Félix Houphouët-Boigny.

Ajoutant que si la victoire leur a été donnée, il mettra prioritairement l’accent sur l’entretien des œuvres réalisées depuis Houphouët-Boigny, qui à ce jour se trouvent dans un état de ruine. Lui emboitant le pas, le secrétaire départemental Koné Ibrahim a salué et félicité la coordination de l’UDPCI pour cette démarche logique.

Pour lui, c’est une démonstration de la cohésion et de l’union scellée par la direction des deux partis que poursuit la coordination de l’UDPCI. La mission à l’en croire, atteindra son but, celui de prendre la commune par leur coalition politique équipe.

Kairaba Mohamed

ăn dặm kiểu NhậtResponsive WordPress Themenhà cấp 4 nông thônthời trang trẻ emgiày cao gótshop giày nữdownload wordpress pluginsmẫu biệt thự đẹpepichouseáo sơ mi nữhouse beautiful