Combes, une vie au service de l’Afrique

Vernissage exposition : «Combes, une vie au service de l’Afrique »

«Combes, une vie au service de l’Afrique » est-elle est le thème du vernissage de l’exposition, organisé par Cap Sud Art en collaboration avec le musée Combes de Bingerville le jeudi 07 juin 2018 au sein du centre commercial Cap-sud, à Abidjan-Marcory.

Les amoureux d’art et de sculpture étaient nombreux à cette 9 e expo cap sud art, pour contempler les 45 pièces d’œuvres d’art Africains, exposées du 7 juin au 21 juillet 2018. Au cours de cette cérémonie, Cap Sud art remis un chèque de 1,4 millions Fcfa pour la réhabilitation du musée Combes de Bingerville.

Combes, une vie au service de l’Afrique

L’objectif de ce vernissage est de permettre aux participants de découvrir des pièces très anciennes sculptées avec du « Tali » et évoquant plusieurs sujet, dont la divinité (dieu de la forêt), la royauté (les rois bété, la reine Abla Pokou,la chasse (les chasseurs bété, Sénoufo ), les réjouissances (la fête kouroubi en région Malinké).

Selon le directeur du CTAA, Ali Djaniklo, ce vernissage contribuera à promouvoir, durant 45 jours, les richesses culturelles du pays à travers les collections de leur maître (Charles Alphonse Combes).

«C’est bien sûr un hommage rendu a Combe mais aussi une véritable immersion qui renvoie à l’identité culturelle des peuples de la Côte d’Ivoire, mais aussi permet de se rapprocher de ses rites », à t-il expliqué.

La directrice générale sortante de Sci Business center, Carole Trolez, a d’abord donné les raisons de cette exposition puis en a profité pour présenter son successeur. «Combes, une vie au service de l’Afrique » est le thème de cette exposition marquant le cinquantenaire de l’anniversaire de la mort de l’artiste Charles Alphonse Combes (1891- 1968), fondateur du Musée Combes, logé au sein de son atelier nommé depuis 1994, suite à un décret, le Centre technique des arts appliqués (CTAA) de Bingerville.

Je profite donc de l’occasion de l’exposition de Combes pour faire mes adieux à nos chers partenaires et vous présenter mon successeur Carole Toutoukpo. Une Carole tout aussi dynamique et qui arrive les mains chargées d’actions pour le développement des activités », s’est-elle exprimée.

Qui est Charles Alphonse Combes ?
Né en 1891 à Paris, il prend le chemin de l’exil vers l’Afrique, précisément en Côte d’Ivoire dans les années 1920. Après avoir parcouru plusieurs localités de ce pays, il s’installe définitivement à Bingerville en 1931.Sa passion pour l’art l’amène à créer un atelier d’Art privé en 1937.

Patrick Kouamien