Passengers walk inside a terminal as a Ryanair plane lands at the airport in Valencia on July 25, 2018 as the airline's cabin crew began a two-day strike. Ryanair has been forced to cancel dozens of flights across Europe as its cabin crew began a two-day strike in Spain, Portugal Belgium and Italy over pay and work conditions. The Irish low-cost airline said the stoppage called by five unions had forced it to cancel 600 flights across Europe on July 25 and 26, affecting 100,000 passengers who either were put on alternative flights or have applied for full refunds. / AFP PHOTO / JOSE JORDAN

Une footballeuse marocaine profite d’un tournoi en Espagne pour émigrer clandestinement

Les cas de sportifs qui quittent leur équipe lors de compétitions internationales sont assez fréquents dans le royaume chérifien.

A l’aéroport de Valence, ce vendredi 10 août, Meriem Bouhid dépose ses bagages sur le tapis roulant. Elle s’apprête à retourner au Maroc après avoir participé à un tournoi international de football féminin organisé en Espagne.

Mais ses coéquipières prendront l’avion sans elle. Quelques minutes après avoir enregistré ses valises, l’attaquante de l’équipe nationale féminine des Lionnes de l’Atlas s’éclipse discrètement, désertant son équipe avec pour seules affaires « un petit sac » et son passeport, selon la presse marocaine.

Depuis, son visa Schengen a expiré et elle se trouve en situation irrégulière en Europe, a déclaré mercredi 15 août Mustapha Benslimane, le président du club Olympique de Safi (OSC), où la footballeuse de 24 ans évoluait depuis un an. Contactée par téléphone après sa « fuite », Meriem Bouhid a expliqué au président de l’OSC vouloir « changer de vie » et affirmé que « vivre au Maroc ne l’intéressait plus », sans donner plus de précisions sur ses projets.

Source : lemonde.fr

ăn dặm kiểu NhậtResponsive WordPress Themenhà cấp 4 nông thônthời trang trẻ emgiày cao gótshop giày nữdownload wordpress pluginsmẫu biệt thự đẹpepichouseáo sơ mi nữhouse beautiful