Un fiasco pour le Djadjoh Carnaval

Les organisateurs ont véritablement du mal à faire asseoir un planning pour la réussite du festival dénommé ‘Djadjoh Carnaval’, à Gagnoa. Pour la énième fois, l’on vient de constater un fiasco au cours de la 2ème édition qui a débuté le 2 décembre dernier et qui se tient sur la place “Laurent Gbagbo”.

Ce carnaval qui se poursuit présentement semble t-il ne pas répondre aux attentes des populations. Cette festivité culturelle que l’on raisonnait organiser pour promouvoir la culture du monde bété, est loin d’être concrétisé comme il se devait.

Au fil des jours, le ‘Djadjoh Carnaval’ n’engendre que des ennuis incurable. Les organisateurs sont pratiquement livrés à eux-mêmes. Car, les peuples qui ne trouvent aucun intérêt symptomatique dans ce qui est entrain d’être réalisé,ne manifestent aucun intérêt.

Parmi certaines qui y accèdent pour satisfaire un temps soit peu, leur curiosité, on y trouve, pour la majorité, que des enfants. Au vu de la réticence des populations, l’on pourra, à une fraction de seconde, compter du bout des doigts les spectateurs de Djadjoh Carnaval.
« le mot carnaval a été utilisé mais c’est de n’importe quoi dans le fond » a indiqué M. Konoua Justin, directeur départemental du Tourisme.

Autant d’insatisfaction de la part de sa population et une inefficacité flagrante des organisateurs qui ne laisse personne indifférent.
Espérons que les éditions à venir apportent plus d’interêt à la population de valoriser sa culture.

AKOTO G/Correspondant régional

ăn dặm kiểu NhậtResponsive WordPress Themenhà cấp 4 nông thônthời trang trẻ emgiày cao gótshop giày nữdownload wordpress pluginsmẫu biệt thự đẹpepichouseáo sơ mi nữhouse beautiful