Udpci/ En meeting de mobilisation, Albert Mabri Toikeusse formel : « Tout le monde sait que je suis candidat en 2020».

Le parti arc-en-ciel a choisi la commune d’Anyama précisément à N ‘dotré, pour rassembler ses membres dans sa campagne de mobilisation et d’information.  Au cours de ce rassemblement du dimanche le président du parti Albert Mabri Toikeusse a animé un meeting.

« Nous connaissons tous N’dotré à cause de son carrefour où par moment nous faisons escale. N’dotré est grand que ce qu’on imaginait, ce quartier aussi vaste a besoin de développement, de bitume et de l’électricité. Les Ivoiriens n’ont pas besoin des discours mais du concret » a-t-il dit.

Pour remédier à cela,  ATM a réaffirmé sa volonté de briguer le poste de la magistrature suprême. « Tout le monde sait que je suis candidat pour l’élection de 2020. Je demande à la communauté musulmane, chrétienne et aux Ivoiriens de prier pour le pays. Nous voulons diriger un pays en paix  » réaffirme-t-il. C’est pourquoi il a promis revenir dans cette localité pour rencontrer les imams pour l’achèvement de la mosquée.

Pour terminer, il a invité ses militants et sympathisants à se « tenir prêts pour les futures batailles ». Car pour lui « en politique il faut être présent partout en tant que parti politique. Pour qu’on parle de vous dans une région il faut bien que vous pesiez d’un bon poids, avoir des militants. Voici pourquoi nous voulons avoir une assise à Anyama et à Abobo pour, demain, parler de municipalité et autres élections avenir » a précisé le président du parti créé par le général Robert Gueï.

À ses côtés plusieurs cadres de son parti à savoir, le secrétaire général Tchagba Bogui Laurent, les vices président, Flindé Albert, Blé Guirao, Kayo Clarisse, Die Bonao,  ainsi les présidents des structures spécialisées tels que la présidente Soro Fara épouse Coulibaly, pour les femmes et Adiko Franck  de la jeunesse.

Après la libération qui a annoncé le début de ce rassemblement, le président de la mutuelle de N’dotré Flan André, a présenté quelques doléances au président du parti Gueïste. « N’dotré est devenu grand, je dirais même très vaste, mais nous n’avons pas d’électricité ici, et nous aimerions avoir un commissariat de police » a-t-il dit au visiteur du jour.

 

S.

ăn dặm kiểu NhậtResponsive WordPress Themenhà cấp 4 nông thônthời trang trẻ emgiày cao gótshop giày nữdownload wordpress pluginsmẫu biệt thự đẹpepichouseáo sơ mi nữhouse beautiful