Mabri Toikeusse, ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique

Tonkpi: Après le retour de Mabri et Konaté dans le gouvernement, les populations réclament leurs bitumes et menacent

Depuis le Mardi 10 juillet le gouvernement Gbon 2 a été rendu public. La région du Tonkpi qui s’est tire avec deux ministres (Albert Mabri Toikeusse et Sidiki Konaté) qui signe leurs retour dans le gouvernement est diversement interprété par les populations qui vont de la joie a la menace.

Aujourd’hui la population des montagnes veut absolument ses bitumes promis et non réalisés. En effet si le retour de Mabri dans le gouvernement était prévisible pour de nombreuses population, ça n’étant pas le cas pour celui de Konaté Sidiki. Beau coup étaient prêt à mettre la mains dans le feu pour soutenir que Konaté Sidiki ne reviendra jamais dans un gouvernement sous Ouattara.

Pendant la formation du dernier gouvernement, des partisans de Konaté Sidiki et ceux hostiles a lui s’empoignaient même souvent. Fort heureusement, la volonté de dieu a été accomplit et Konaté Sidiki signe son retour dans le gouvernement Gbon 2, comme ministre de l’artisanat.

Et ceux a la grand joie de ses parents et partisans. La preuve, c’est que dès la proclamation de ce gouvernement, le bureau de Touré Sekou, 3eme adjoint au maire et député suppléant Man commune de Konaté Sidiki c’est transformé en une foir ce mardi après midi.de nombreuses dames y sont venus chanter et danser le retour de leur idole dans le gouvernement.

Quant au partisans de Albert Mabri Toikeusse, c’était la veillée d’arme dans certains quartiers de la ville aux murs de pierres et dans d’autres localités du Tonkpi. Même si de part et d’autres certains populations semblent heureuses pour ces retours dans le gouvernement, d’autres par compte restent sceptique voir même opposer.

Ceux la doute fort que c’est deux ministres apport le développement de la région. Aujourd’hui la population, est au premier plans, préoccupée par le bitumage de la capitale des 18 montages .

<<(…) C’est deux ministres était présent quand le chef du gouvernement, Daniel Kablan Duncan posait la première, pierre en septembre 2015, les travaux de bitumage de la ville de Man. C’est sous les yeux, que quelque mois plutard, que les machines affecté au pour les travaux ont petit a petit disparu de la ville.

Aucun d’entre eux n’est venus nous expliquer le pourquoi, encore moins nous dire en quel années nous aurons nos bitumes. S’il sont revenus dans le gouvernement, c’est pour eux même et non pour les populations du Tonkpi>> s’indignent de nombreuses personnes. Celle-ci vont plus lingot pour menace de marché contre leurs retour dans le gouvernement, si dans les mois qui suivent les travaux de bitumage ne réprenenent pas dans le yacoubadougou Paris

Doumbia Balla Moïse District des montagnes

ăn dặm kiểu NhậtResponsive WordPress Themenhà cấp 4 nông thônthời trang trẻ emgiày cao gótshop giày nữdownload wordpress pluginsmẫu biệt thự đẹpepichouseáo sơ mi nữhouse beautiful