La génitrice de l'artiste Petit Denis demande de l'aide

Depuis son village à Tabou/ La génitrice de l’artiste Petit Denis demande de l’aide.

L’on se souvient encore du passage sur les antennes de la première chaîne de télé ivoirienne, de dame Hinéné K. Henriette, mère de l’artiste zouglou ivoirien, Petit Denis (Denco), en date du 4 juillet 2015.

Trois ans après, malgré la pluie de bénédiction faite sur son fils devant l’opinion, la mère de Petit Denis, continue de vivre toujours dans les conditions précaires dans son village à Djamadioké dans la sous-préfecture de Tabou.

A la faveur d’une cérémonie dans le mois de juin dernier, elle s’est prêté à nos questions avec presque les larmes aux yeux. Pour la circonstance, c’est l’oncle de l’artiste en la personne de Gbakoule Hilaire qui nous sert d’interprète.

Selon ses dires,  » après l’émission télévisée  » C’midi « , le contact entre la mère et son fils ne passe plus. Petit Denis est injoignable  » à déploré l’oncle.

Pour lui, la seule promesse que veut la vieille, c’est de lui construire un toit à l’image de la célébrité de son fils. Ce, avant son dernier jour sur la terre des hommes. Il faut noter que le village Djamadioké où réside dame Hinnéné (70 ans) depuis des décennies est distant de 20km de la ville de Tabou et 8km de la frontière du Liberia.

Mbb/correspondant

ăn dặm kiểu NhậtResponsive WordPress Themenhà cấp 4 nông thônthời trang trẻ emgiày cao gótshop giày nữdownload wordpress pluginsmẫu biệt thự đẹpepichouseáo sơ mi nữhouse beautiful