SINEMATIALI : Les fonctionnaires et agents de l’État du département décident à nouveau un arrêt de travail.

Les fonctionnaires et agents de l’Etat exerçant dans le département viennent pour la deuxième fois de décider d’un arrêt de travail de trois (3) jours à compter du lundi 16 avril. Cet arrêt de travail est la conséquence d’une nième agression physique de l’un des leurs par des masques traditionnels.

En effet, le samedi 14 avril dernier, Monsieur DOUA Innocent, instituteur à l’EPP Nongotiénékaha, alors qu’il se rendait à Sinématiali pour prendre part au tournoi inter services organisé par le sous-préfet central à eu la malchance de rencontrer un convoi de personnes conduisant un masque traditionnel ‘’PORO’’. Il est aussitôt accosté par l’un des éclaireurs du masque lui demandant de s’arrêter.

L’instituteur obéit et s’en suit des coups de chicottes de toute part. Informés, les fonctionnaires ont convoqué une réunion d’urgence pour statuer sur une situation qu’ils jugent de trop.

Au rappel, ces agressions de fonctionnaires et agents de l’État par des masques traditionnels ne sont pas à leur premier épisode. L’année 2017, pour ne citer que cette année, a enregistrée trois cas d’agression.

Le samedi 13 mars 2018, ce sont encore quatre (4) autres fonctionnaires et agents de l’État qui sont bastonnés et humiliés au nom de la tradition.

Le préfet du département, médiateur dans cette crise fait mains et pieds pour ramener toutes les parties à un règlement pacifique. Les fonctionnaires et agents du département envisagent signer une pétition pour une réaffectation collective. Les jours à venir nous situeront sur cette crise de masques.

Guillaume BIA, correspondant régional

ăn dặm kiểu NhậtResponsive WordPress Themenhà cấp 4 nông thônthời trang trẻ emgiày cao gótshop giày nữdownload wordpress pluginsmẫu biệt thự đẹpepichouseáo sơ mi nữhouse beautiful