Sécurité : L’Afrique prête à se prendre en charge

Le 4ème forum sur la Paix et la sécurité en Afrique s’est refermé hier soir à Dakar. Deux jours de discussion entre experts, responsables militaires et politiques qui ont échangé leurs idées sur la meilleure approche pour lutter contre le terrorisme sur le continent.

Mohammed Dionne, le Premier ministre sénégalais, a exprimé sa satisfaction au terme du 4ème forum sur la Paix et la sécurité en Afrique.  » Le forum de Dakar participe à cet effort collectif de mobilisation de toutes les énergies pour le triomphe de la paix et de la sécurité en Afrique, conditions à son développement et au bien-être de la population », a souligné Mohammed Dionne.

Quatre défis sécuritaires communs

Mais quelles sont les réponses les plus appropriées pour réussir la lutte contre ce fléau? Les avis divergent : certains experts ont estimé pendant les ateliers qu’il est urgent de reformer les armées africaines, d’autres ont plaidé pour une refonte et réadaptation du contenu scolaire et universitaire, afin de garantir durablement la paix et la sécurité…

Parmi les options, Macky Sall a proposé aux que les pays africains donnent enfin de la voix pour prendre en charge leur propre sécurité face au terrorisme.

« Il faut qu’il y ait un effort d’équipement des forces de défense et de sécurité. La question vitale de la sécurité mérite que 0,2 % du PIB de nos Etats soit consacré à l’équipement des forces de défense et de sécurité », a souhaité le président sénégalais. Il a souligné pas moins de quatre défis sécuritaires communs à tous les pays africains, mais aucun d’entre eux pris individuellement, ne peut venir à bout de ce fléau semblent avertir les chefs d’État réunis au Forum de Dakar.

Source : bbc.com/afrique

ăn dặm kiểu NhậtResponsive WordPress Themenhà cấp 4 nông thônthời trang trẻ emgiày cao gótshop giày nữdownload wordpress pluginsmẫu biệt thự đẹpepichouseáo sơ mi nữhouse beautiful