Rentrée Scolaire 2017/ faible affluence pour les inscriptions

Annoncé le lundi 04 septembre passé, l’inscription scolaire au Cp1 est plutôt timide à Dabou, ville située à 47 km d’Abidjan.

Les établissements scolaires  parcourus montrent une très faible affluence. Est-ce un manque de motivation des parents, ou serait-ce les moyens financiers qui font défaut ? Aucun parent ne scrute vraiment à l’horizon.

On entend même les mouches volé une fois que nous foulons l’entrée de l’Ecole Primaire Badia,et plus loin nous assistons l’un des directeurs de l’établissement, Badia 2, Kouassi N’Guessan entrain d’inscrire une fillette.

« Les parents ne viennent pas et attendent la rentrée pour nous bousculé. Depuis le lundi il n’y a 4 parents qui sont arrivées » confie t-il.

Il a par ailleurs évoqué le manque d’extrait d’actes de naissance des enfants et leur rigueur sur ce fait, même si le Ministère de l’éducation nationale autorise l’inscription sans l’acte de naissance, le temps de permettre aux parents de s’en en procuré.

« Nous donnons 3 mois aux parents pour nous mettre à disposition l’extrait de leurs enfants, car malgré la bonne fois du ministère, les parents ne s’y attèlent pas et nous nous retrouvons avec des enfants qui jusqu’en classe de Cm2 n’ont pas d’extrait. Nous leur faisons donc la police » Ajoute Mr N’Guessan.

A quelques 200m de là, nous posons nos valises dans une école privée, une école confessionnelle, Notre Dame de la Paix (NDP),pareil ambiance, mais contrairement à l’école publique Badia, les parents venus inscrire leurs progénitures se lamentent du coût des inscriptions.

En effet du CP1 au CM1,53.500 Fada et la classe de CM2 : 58.500 Fcfa.

« Tout se passe bien, mis à part le fait que nous n’avons pas d’argent », témoigne Michel Kokora, parent d’élève .

Peu importe les raisons à ce manque d’affluence pour les inscriptions scolaire, les directeurs restent à leur poste et espère un engouement des parents dans les prochains jours.

Feridoss

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée