Redynamisation des services de la police nationale/ Les responsables de la Police Nationale en séminaire

« Faire le diagnostic des activités et des actions sur le terrain au profit des populations et leurs biens. Mieux faire une analyse de la criminalité, ses caractéristiques, les stratégies sécuritaires mises en place, les difficultés rencontrées et des recommandations….. »

Tel est le principal objectif du séminaire de réflexion sur la Redynamisation des services de la police nationale, qui se tient, du 24 au 26 mai 2018, à Yamoussoukro. Cet atelier regroupe les responsables de la police nationale de Côte d’ivoire. A l’ouverture M. Toh Bi Irié, Directeur cabinet du ministre de l’Intérieur et de la Sécurité a félicité la police ivoirienne, qui a su jouer sa partition, d’élément catalyseur pendant les années de braise qu’a traversée la Côte d’Ivoire.

« La police s’est révélée comme un élément essentiel pendant ces épreuves et dans la reconstitution, dans la reconsolidation de notre unité nationale… » A-t-il confié.

Et surtout dans la lutte contre les grands faits de criminalité « Il n’y a pas à ce jour, un grand fait de braquage, d’attaque sans qu’il y ait une solution, sans qu’il y ait une arrestation ». a-t-il dit. Poursuivant, il a exhorté ces derniers à rassurer d’avant les populations par leur présence à leurs côtés, au quotidien.

« La présence physique elle-même contribue à la paix sociale et à l’animation de la vie sociale. (…). La police concourt à notre stabilité sociale ». Cependant, il n’a pas manqué de souligner les nombreux défis à relever. Notamment le racket, l’ harcèlement dans certains services de police, la non-couverture et de la non-présence. « Ce sont des faits que nous ne cacherons pas.

Notre rôle, c’est de faire en sorte que la population se sente en sécurité ». A cet égard, il a indiqué les efforts du gouvernement dans ce sens, en faveur des forces de défense et de sécurité. Surtout la loi de programmation des forces de sécurité intérieure qui répond à cet objectif. Et de citer, quels qu’actions déjà menées. . Notamment les baux « comme vous le savez et une couverture presqu’à 100% a été obtenue.

Les arriérés ont été apurés au cours de l’année et les dernières crises ont donné l’opportunité de régler les problèmes. Il y a des problèmes relativement aux tenues et la loi de programmation des forces de sécurité intérieure a prévue que ces questions soient réglées. » A-t-il fait savoir .

Pour sa part, le contrôleur Général de Police Kouyaté Youssouf a rappelé les avancés notables réalisées par ses hommes dans la sécurité des populations et de leurs biens. Notamment dans le traitement de la problématique liées à la question des enfants en conflit avec la loi ; la lutte contre la criminalité sous toutes ses formes ; le démantèlement de plus de sept cent (700) fumoirs pour la période du premier trimestre 2018.

A cela, il a indiqué les efforts engagés par le gouvernement ivoirien, en vue de l’amélioration de la qualité des prestations services de police et le renforcement des infrastructures de police sur l’ensemble du territoire national, afin de rapprocher les services de police des populations.

A cet effet, il a annoncé l’ouverture les prochains jours des nouveaux commissariats de police d’Adiaké, Botro et de Bouaké ainsi que la réhabilitation d’une trentaine de commissariats aux standards de sécurité internationale. C’est pourquoi, il n’a pas manqué de traduire toute sa gratitude à la tutelle ainsi qu’aux partenaires au développement pour les nombreux appuis, qui ont contribué à la modernisation des structures de la police nationale.

Car, a-t-il relevé « ces appuis ont permis à la police Nationale de ramener la criminalité sous toutes ses formes à son taux le plus… En mot l’obtention d’un meilleur indice de sécurité, passé 03 à 01 » a-t-il indiqué.

Outre ces objectifs spécifiques, il s’agira durant ces trois jour, pour ces responsables de la police national, de faire l’état d’avancement de la réforme de la police nationale ; la carte sécuritaire et de réfléchir la lutte contre le trafic illicite des drogues, stupéfiants et le terrorisme.

Kaïraba Mohamed

ăn dặm kiểu NhậtResponsive WordPress Themenhà cấp 4 nông thônthời trang trẻ emgiày cao gótshop giày nữdownload wordpress pluginsmẫu biệt thự đẹpepichouseáo sơ mi nữhouse beautiful