RECOMMANDATIONS DES LEADERS RELIGIEUX EN VUE DES ÉLECTIONS 2020

La Conférence des Messages de Paix des Religions pour la TENUE DES Élections Apaisées, Transparentes, Ouvertes à Toutes et à Tous en 2020 en collaboration avec les leaders Religieux de la communauté chrétienne et musulmane ont organisé une conférence sous le thème : « Message de Paix des Religions pour la Tenue des Élections Apaisées, Transparentes, Ouvertes à Toutes et à Tous en 2020 en Cote d’Ivoire ».

Cette conférence tenue ce samedi 10 au plateau a été marqué par la présence effective du parrain El Hadj Babily Dembélé, président du congres ivoirien pour le développement et la paix ; des représentent du Ministre de la Défense,Col.Ouattara ;de la chambre des rois et chef traditionnel de cote d’ivoire ;des ambassadeurs accrédités en cote d’ivoire, de plusieurs association et Leaders religieux.

Pour le parrain, il a un travail éducatif a faire au niveau national. « en vue des différentes manifestations enregistré ses dernier jours et du faite que les populations se rendent justice, il est nécessaire de former la jeunesse en droit civique, moral et humain ».a t il exprimé.

Il a poursuivi ses propos en invitants les guide religieux à agir en sorte pour dépassionner le débat politique en cote d’ivoire en vue des périodes électorales qui ont toujours été des temps de tension sans cesses renouvelées.

La cérémonie c’est achevée par les lectures des recommandations des différents constituants de la conférence d’où il en ressort des points communs :
-la reconstitution de la Commission Électoral Indépendante (CEI) en une CEI vraiment neutre avec de personnes de bonne moralité n’appartenant à aucun parti politique de préférence les religieux.

-l’implication des partenaires aux processus électorale, leurs appui en vue de la mise en place d’un code électoral consensuel ce qui permettrai d’aller aux élections en toute transparence loin de la violence.

-Nous demandons au gouvernement de faire assez de concession dans le dialogue politique avec l’opposition, dans les conditions de retour des exilés et dans le traitement des prisonniers de la crise.

Pour le président de cette conférence, le check,Prof, Imam Legré Ladji, la supervision des élections doit être faite par les leaders religieux qui ne sont pas partisans ou sympatisans qui se basent sur les préceptes religieux.

Patrick kouamien

ăn dặm kiểu NhậtResponsive WordPress Themenhà cấp 4 nông thônthời trang trẻ emgiày cao gótshop giày nữdownload wordpress pluginsmẫu biệt thự đẹpepichouseáo sơ mi nữhouse beautiful