RECHERCHE SCIENTIFIQUE : LA MINISTRE BAKAYOKO-LY RAMATA APPELLE A UNE SYNERGIE D’ACTIONS SOUS-REGIONALE

Lors de la cérémonie officielle d’ouverture de la 11è conférence et des ateliers de l’Association Ouest-Africaine de Gestion de la Recherche et de l’Innovation (WARIMA), le 24 janvier à Abidjan, la ministre en charge de la Recherche Scientifique, Bakayoko-Ly Ramata, a appelé à une synergie d’actions sous-régionale pour le développement technologique de l’Afrique.

« L’organisation de la 11è conférence et des ateliers de la WARIMA, à Abidjan et Bingerville, constitue un pas important vers le développement technologique de l’Afrique. Il est important de créer des réseaux

pour permettre aux chercheurs africains de travailler en synergie », a affirmé Bakayoko-Ly Ramata.
Pour la ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, cette session répond à un besoin réel de nos Etats, celui de valoriser les résultats de la recherche en les mettant à la disposition des entreprises.

Et ce, en vue de trouver des solutions durables aux problèmes auxquels nos sociétés sont confrontées. « C’est à ce prix que l’Afrique pourra relever le défi du développement technologique », a insisté la ministre.

La rencontre d’Abidjan avait pour thème « La recherche transfrontalière et la gestion de l’innovation en Afrique de l’Ouest : Enjeux et contexte » et visait à examiner le statut de la science, de la technologie, de l’innovation et de la gestion de la recherche en Afrique de l’Ouest en vue d’analyser les forces, faiblesses, opportunités et menaces éventuelles.

ăn dặm kiểu NhậtResponsive WordPress Themenhà cấp 4 nông thônthời trang trẻ emgiày cao gótshop giày nữdownload wordpress pluginsmẫu biệt thự đẹpepichouseáo sơ mi nữhouse beautiful