Promotion de la paix à l’école : la JEC Côte d’Ivoire lance l’opération carton rouge contre les congés anticipés

« Chers amis et cadets, votre avenir est dans vos mains. Faites des choix radicaux pour votre réussite scolaire en refusant de vous mettre sur les routes de la violence. Je vous exhorte à dire non à la culture du provisoire, du raccourci et par conséquent de tous les actes qui ne valorisent pas notre devise nationale.

Au total, retenez que notre société actuelle a besoin des hommes et des femmes d’action et non d’agitation. Mettez-vous au travail et vous serez libres demain. Ensemble, prenons l’engagement de combattre la culture de la mort à l’école : violence, drogue, tricherie, congés anticipés (…)».

Ces propos sont de Fulgence Kouassi, Responsable National de la Jeunesse Etudiante Catholique de Catholique de Côte d’Ivoire (JEC-CI) et conférencier du jour, à l’occasion de l’Action Nationale organisée par le Bureau Régional JEC du doyenné Pierre Michel Pango, le mercredi 10 janvier 2018 au Collège saint Viateur de la Riviera Palmeraie sous le thème : « Elèves de saint Viateur, soyons unis pour une école paisible ».

Visant à promouvoir l’unité et la non-violence chez les élèves, la JEC-CI a saisi l’occasion pour lancer « l’opération carton rouge contre le phénomène des congés anticipés ». Cette opération est une contribution de la JEC Côte d’Ivoire dans la recherche de solutions durables et adaptées au phénomène grandissant des congés prématurés décrétés par les élèves à l’approche des dates officielles de congés communiquée par le ministère de tutelle.

En effet, environ deux cents (200) élèves présents à cette action se sont engagés à être les ambassadeurs de l’opération auprès de leurs pairs à l’effet de juguler ce mal pour l’école ivoirienne. Outre les cartons rouge sortis, les arbres de la cour de l’école ont été peints en blanc et symbolisent désormais des « arbres JEC de la paix » sous lesquels la voie de résolution des incompréhensions et erreurs de communication, est le dialogue.

A en croire le Frère Franck Thand Koko, Aumônier de la section JEC du collège hôte, cette initiative mérite d’être soutenue et diffusée dans tous les établissements en vue d’éveiller la conscience individuelle et collective des élèves sur l’importance du goût de l’effort, signe de l’indépendance.

Rappelons à toutes fins utiles que le thème de l’Action Nationale 2016-2018 de la JEC-CI est « Artisans de paix, jécistes, soyons écocitoyens ».

Sercom JEC Côte d’Ivoire

 

ăn dặm kiểu NhậtResponsive WordPress Themenhà cấp 4 nông thônthời trang trẻ emgiày cao gótshop giày nữdownload wordpress pluginsmẫu biệt thự đẹpepichouseáo sơ mi nữhouse beautiful