Les filières bénéficiaires plaident pour la reconduction du projet

Projet PSAC : Les filières bénéficiaires plaident pour la reconduction du projet

Une réunion de restitution de la dernière mission de supervision des partenaires techniques et financiers (banque mondiale, AFD) sur le Projet d’Appui au Secteur Agricole en Côte d’Ivoire(PSAC) a été présidé par le Directeur de Cabinet Adjoint du ministre des finances. Cette rencontre tenue à l’immeuble Sciam au Plateau, a vu la participation des différentes filières concernées par le projet .

Après une dizaine de jours sur le terrain, marquée également par ateliers régionaux, les partenaires techniques et financiers ont au cours de cette rencontre salué les résultats positifs enregistrés grâce au projet PSAC en attendant la rédaction concrète des conclusion.

Selon AGNEROH Amari Raphael Coordinateur du projet PSAC, globalement tous les indicateurs de développements du projet sont atteints, notamment la partie route rurale et productivité.

Pour le Coordinateur du PSAC, l’une des étapes importantes est la partie institutionnelle, à savoir la mise en place de l’interprofessionnelle.

« Présentement seuls le coton et le palmier à l’huile ont une interprofession, le cacao l’hévéa et l’anacarde restent en attente pour la mise en place de leurs interprofessions », a-t-il dit.

« Les plaidoyers des filières bénéficiaires du PSAC c’est que le gouvernement développe des moyens pour capitaliser et consolider les acquis pour ne pas perdre les bons résultats que le PSAC a obtenu sur le terrain », a indiqué le Coordinateur du PSAC AGNEROH Amari Raphael.

Mme Yao Madeleine, conseiller technique chargé de la gouvernance du ministre des finances, a plaidé pour la reconduction du projet .

《 c’est avec beaucoup de satisfaction que nous avons enregistré l’avancée qualitative et quantitative. c’est ce projet qui a été l’élément far ,qui a tiré le portefeuille de la Banque Mondiale dans sa performance.

Les acquis sont tels, qu’il ne faut pas laisser s’éteindre . il faut que le gouvernement l’intégré au budget des différents ministères concernés par les filières ou faire un plaidoyer auprès d’autres bailleurs de fond pour prendre le relais et surtout que ses acquis soient capitalisés pour ne pas être perdus》a t elle lancé cet appel.

Notons que le Projet d’Appui au Secteur Agricole en Côte d’Ivoire(PSAC) s’inscrit dans le cadre du Programme National d’Investissement Agricole(PNIA).

Ce projet qui a été mis en vigueur en 2014 pour lutter contre la pauvreté en milieu rural, dans les filières cacao, hévéa, palmier à huile, coton et anacarde, président fin le 28 juin 2018.

Patrick kouamien

 

ăn dặm kiểu NhậtResponsive WordPress Themenhà cấp 4 nông thônthời trang trẻ emgiày cao gótshop giày nữdownload wordpress pluginsmẫu biệt thự đẹpepichouseáo sơ mi nữhouse beautiful