PRIX ASCAD 2017 CELEBRE

Ce jeudi 09 novembre 2017, à la maison des architectes à Cocody s’est déroulé la 7e édition de la cérémonie d’attribution du « Prix ASCAD 2017 ».Cette cérémonie a été marqué par la présence du parrain Monsieur Jeannot Ahoussou kouadio et des membres de l’ASCAD.

Le thème est : « Contribution à la promotion des droits de l’homme » .Selon le Prof Tio Touré « ce theme car il est écrit dans la déclaration universelle des droits, tous les êtres humains naissent libre et égaux en dignité et en droit.

Tous les Etats du monde signent, ratifient au moins un des traité fondamentaux sur les droits de l’homme et pourtant leur application reste à désirer dans de très nombreux pays ».

L’Académie des Sciences, des Arts, des Cultures d’Afrique et des Diasporas africaines (ASCAD) Conformément à ses statuts à son plan stratégique et aux missions qui lui sont assignées, organise tous les ans un concours sur thème en rapport avec un domaine relevant de sa compétence.

C’est dans ce cadre que s’inscrit cette septième édition d’Attribution du prix de l’Académie des Sciences, des Cultures, des Arts d’Afrique et des Diasporas Africains (ASCAD). Huit thèmes ont été proposés par les chercheurs, ONG et personnes individuelles pour cette compétition. Mais trois prix pour cette 7e édition ont retenu l’attention du jury.

Dans l’ordre du mérite, le « Prix ASCAD 2017 »d’une valeur de 5.000.000 FCFA a été accordés à l’ONG-BEDA-CI représenté par Coulibaly Mamidou, dont le theme était : « huit ans d’action en faveur des droits des personnes atteintes d’albinisme » ; »;ONG-APDH représenté par Abraham Denis Yoroba, thème « Iré mine d’or ?

Ou mine de malheur ?»reçoit le premier prix d’encouragement d’un montant de 2.500.000 f CFA ; le deux prix d’encouragement de 1.500.000 f CFA à ONG-DDE-CI, thème « Malgré le handicape, nous sommes des enfants d’action des promotions et de protection des droits fondamentaux des enfants et jeunes en situation de handicape à Abidjan.

Par cette cérémonie, l’ASCAD rend hommage aux ONG, hommes, femmes, qui,avec leur propre moyens se font un devoir d’apporter leur contribution à la défense des droits de l’homme en cote d’ivoire.

Patrick Kouamien

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée

ăn dặm kiểu NhậtResponsive WordPress Themenhà cấp 4 nông thônthời trang trẻ emgiày cao gótshop giày nữdownload wordpress pluginsmẫu biệt thự đẹpepichouseáo sơ mi nữhouse beautiful