Présidentielle au Liberia: Joseph Boakai reconnaît sa défaite

Hier footballeur, aujourd’hui sénateur et demain président du Liberia. Ce 28 décembre, la commission électorale a donné les résultats presque complets du second tour de la présidentielle. George Weah remporte un plus de 61% des suffrages.

L’adversaire malheureux de George Weah, le vice-président Joseph Boakai, a prononcé un discours d’homme d’État, d’une grande dignité, devant des centaines de partisans, de supporters et de journalistes, certains en larmes.

Joseph Boakai a déclaré qu’il ne souhaitait pas qu’une seule goutte de sang soit versée en son nom. Il a expliqué qu’il avait téléphoné à George Weah pour le féliciter. Il a également dit reconnaitre le verdict des urnes, que les Libériens s’étaient exprimés et qu’il fallait les entendre.

Ce discours était d’une grande solennité de la part d’un homme de 73 ans décrit comme un serviteur de l’État et qui a appelé les Libériens à aller de l’avant ensemble et à tourner la page.

Un jour historique

George Weah doit désormais prendre à son tour la parole. De nombreux Libériens étaient ce 29 décembre en train de se diriger vers le siège de son parti, le Congrès pour le changement démocratique (CDC).

Ses partisans et ceux des autres partis politiques qui lui ont apporté leur soutien au second tour, voudront probablement être présents également. Pour de nombreux Libériens, il s’agit d’un jour historique : pour la première fois, une présidente démocratiquement élue passe le pouvoir à un autre.

Source : Rfi.fr

ăn dặm kiểu NhậtResponsive WordPress Themenhà cấp 4 nông thônthời trang trẻ emgiày cao gótshop giày nữdownload wordpress pluginsmẫu biệt thự đẹpepichouseáo sơ mi nữhouse beautiful