Présentation des résultats de l’enquête par grappes à indicateurs multiples MICS-5 par le Ministère du plan et du Développement

Cette cérémonie de présentation a été marqué par la présence de plusieurs personnalités Mme Nialé kaba, représentant le premier ministre ; Mme Raymonde Goudou et du Coordinateur des systèmes des Nations Unies. C’était ce lundi 19 mars 2018 à l’auditorium de la primature.

D’entré de jeu, Aboubacar Compo, représentant de l’UNICEF en cote d’ivoire, responsable de ce programme, a donné les raisons de cette étude. En suite Mme Deza Doria, démographe à l’INS, a procédé à la présentation. Cet institut qui a piloté l’enquête.

En effet la MICS-5 offre une opportunité pour l’évaluation des politiques prioritaires du Gouvernement en ce qui concerne de santé et d’éducation notamment en ce qui concerne la situation des femmes et des enfants .celle ci permet de disposer de base de donnée statistique pour le suivit des objectif de développements durables, le suivi de la mise en œuvre du PND 2016-2020.

Les résultats clé de la MICS-5 montre une amélioration de plusieurs indicateurs sociaux notamment ceux relatifs a l’accès aux services de santé, d’éducation et d’état civil ainsi qu’aux pratiques d’assainissement, d’alimentation et de prise en charge de maladies des femmes et des enfants. Toutes fois ces progrès sont moins importants pour ce qui concerne la qualité de notre pays et aux pratiques néfastes au développement de nos enfants. Ce qui nécessite un effort plus soutenu en termes de politique sociale.

Par ailleurs la réduction de la fécondité en milieu rural apparait comme un déterminant pour l’accélération de la transition démographique en raison de la baisse de la mortalité (de 112/1000 en 1998 à 60/1000 en 2016) et de la hausse de demande de services sociaux. La nutrition des enfants de – 5 ans s’est amélioré le retard est passé de 29,8% en 2012 à 21,6% en 2016.Quant a l’indices synthétique de fécondité passe de 5% en 2012 à 4,6 en 2016.

Madame la ministre du plan et du développement, Nialé Kaba, a remis officiellement le rapport de la MICS-5 et de l’enquête sur les indicateurs du paludismes à la ministre de la santé et de l’hygiène publique, Raymonde Goudou Koffi et au coordinateur des systèmes des Nation Unies en cote d’ivoire, Babakar Cissé .

Patrick Kouamien

ăn dặm kiểu NhậtResponsive WordPress Themenhà cấp 4 nông thônthời trang trẻ emgiày cao gótshop giày nữdownload wordpress pluginsmẫu biệt thự đẹpepichouseáo sơ mi nữhouse beautiful