Plus de 20 industries parties en fumée

Le ministère de l’intérieur et de la sécurité a convié les acteurs de la sécurité pour discuter des mesures à prendre en vue de solutionner durablement la question des incendies en milieu industriel. Cette rencontre, tenue le jeudi 05 avril au plateau a été supervisé par le Directeur de Cabinet du Ministre de l’intérieur, Vincent Toh Bi.

« En 2017, c’est un peu plus d’une vingtaine d’industries qui sont parties en fumée. Les entreprises qui ne respectent pas les instructions en matière de sécurité incendie créent des dommages très importants »,a indiqué le commandant du Groupement des sapeurs-pompiers militaires (GSPM), Sakho Issa, .

Par ailleurs il a suggéré, la mise en place d’une plate-forme de travail entre les industriels et les acteurs des sécurités. Et inviter les structures de l’état à accroître des la capacité en eau dans les zones industrielles. Les acteurs des zones industrielles doivent mettre en place des casernes de pompier.

En fin la mise en place d’une plateforme de collaboration entre toutes les entreprises d’un même site pou pouvoir obtenir un appui en cas de sinistre.

Pour Vincent Toh Bi. « Il est important que les gens qui y travaillent soient protégés et les emplois préservés. C’est un sérieux problème auquel nous voulons mettre un terme. Les industriels, les propriétaires d’entrepôts, doivent assurer le minimum sécuritaire dans leurs établissements », a t il lancé.

Les participent ont tous appréciés ce cadre de travail instauré par le ministère de l’Intérieur pour démarrer les réflexions allant dans le sens de revisiter la réglementation en la matière, et faire une cartographie des risques incendies.

Patrick kouamien

 

ăn dặm kiểu NhậtResponsive WordPress Themenhà cấp 4 nông thônthời trang trẻ emgiày cao gótshop giày nữdownload wordpress pluginsmẫu biệt thự đẹpepichouseáo sơ mi nữhouse beautiful