Oghlawpo/ Djahan Norbert ,sous-préfet d’Oghlawpo exhorte les populations autochtones,allochtones et allogènes au vivre ensemble

La célébration des 58 anniversaires de l’indépendance de la Côte d’Ivoire à Oghlawpo (département d’Alepé) a été marquée par plusieurs  festivités allant du défilé des différentes composantes de la localité aux prestations artistiques et martiales. Cette fête de la côte d’Ivoire indépendante, déroulée dans le village de Domolon, a été a été l’occasion pour le premier administrateur de la localité, Kouamé Djahan Norbert, d’inviter les cadres des huit villages de sa circonscription, enclin aux dissensions à, plus de cohésion sociale en vue de l’essor de leur localité. << Oui chères populations, sans union et la cohésion, aucun  développement n’est possible .La cohésion n’exclut pas les débats contradictoires.

Mieux, par cohésion ,j’entend que chaque habitant puisse oublier ce qu’il est pour accepter de  vivre ensemble avec son frère ou sa sœur afin de permettre à la riche région Gwa de connaître l’essor qui lui sied>>, a exhorté le commandant Djahan .Non sans souhaiter que ce développement soit participatif. Enfin, l’administrateur civil a invité les populations autochtones, allochtones et allogènes à épouser la vision de paix et du vivre ensemble qui caractérise la nation ivoirienne.

Une ambulance, offerte par un cadre de la région en vue de faciliter le transport des patients entre les différents villages et vers les autres centres de santé, a été réceptionnée à cet effet, par le sous-préfet.<< Je veillerai à ce que cette ambulance ,qui sera stationné pour l’heure à  M’doubato puisse desservir tous les villages Gwa.>>,a promi le sous-préfet d’Oghlawpo.C’est un giga concert offert par le commandant Kouamé Djahan qui a mis fin aux festivités.

Isaac grobly gbegnon

ăn dặm kiểu NhậtResponsive WordPress Themenhà cấp 4 nông thônthời trang trẻ emgiày cao gótshop giày nữdownload wordpress pluginsmẫu biệt thự đẹpepichouseáo sơ mi nữhouse beautiful