N’Zi Eliam réhabilte l’Axe Dimbokro-Bocanda

C’est avec joie que les populations de Dimbokro et de Bocanda ont accueilli la nouvelle du début des travaux  de reprofilage lourd de l’axe principal qui, longtemps, a constitué un véritable calvaire pour les usagers de cette route. C’est donc un ouf de soulagement que les automobilistes ont poussé, lors du lancement des travaux lundi dernier, en présence des autorités administratives et politiques de Bocanda.

Face aux multiples difficultés des transporteurs et des populations, la député N’zi Eliane s’est engagée à procéder au reprofilage à défaut de bitume pour permettre un tant soit peu une fluidité du transport. Selon l’initiatrice de ce projet, les travaux vont coûter 100millions de francs CFA et dureront 45jours. Longue de 62 kms, cette route n’a connu aucune réhabilitation depuis plus de vingt ans, d’où sa très forte dégradation.

Soucieuse du devenir de ses parents, N’zi Eliane a entrepris les travaux avec le soutien de tous. « Il faut que la région soit désenclavée pour permettre aux braves populations non seulement de circuler aisément mais pour évacuer leurs produits agricoles vers les villes. L’Etat, lui tout seul, ne peut pas tout faire » a-t-elle souligné. En attendant qu’elle soit inscrite au budget de l’Etat pour sa réhabilitation et son bitumage, les élus ont décidé de faire leur part de sacrifice avec N’zi Eliane dont l’élan a failli être freiné par une décision du ministre des Infrastructures, demandant l’arrêt des travaux.

Mais avec le soutien du président Bédié, les choses sont rentrées dans l’ordre pour le bonheur des populations qui rêvent de voir cette route réhabilitée, le plus tôt possible. Le maire Kouamé Kouakou Lancina a indiqué, pour sa part,  « ces travaux de reprofilage constituent un grand départ vers le développement et la prospérité ». C’est donc à juste titre qu’il a salué l’initiatrice de N’zi Eliane qui s’est battue pour obtenir le financement de ce projet. Un projet qui bénéficie de l’appui logistique et  de l’expertise de la Société logistique d’exploitation agricole (SOLEA) qui apporte  des machines et des techniciens.

Par ailleurs, en marge du lancement des travaux de reprofilage de la route Dimbokro-Bocanda, la député N’zi Eliane a fait don d’un million de francs CFA à l’hôpital général de Bocanda et aux différents centres de santé urbains, des quatre sous-préfectures du département. Ce don, a dit l’honorable bienfaitrice, « doit permettre la prise en charge gratuite des patients démunis qui fréquentent  les structures sanitaires de Bocanda, Kouadioblékro, Bengassou et de Zécrézessou, mais également pour la réparation de l’appareil de numérisation Nfs du laboratoire de l’hôpital général de Bocanda ».

N’dri Kouamé Claude, responsable du service du laboratoire d’analyses médicales de l’hôpital général de Bocanda, heureux de ce geste, a salué «  l’esprit de générosité et de partage de l’élue qui ne lésine sur aucun moyen pour voler au secours des pauvres ». Après l’axe Dimbokro-Bocanda, cap sera mis sur la route Bocanda-Kouassikouassikro.

Konaté Frederick

ăn dặm kiểu NhậtResponsive WordPress Themenhà cấp 4 nông thônthời trang trẻ emgiày cao gótshop giày nữdownload wordpress pluginsmẫu biệt thự đẹpepichouseáo sơ mi nữhouse beautiful