MOHAMED SALAH, BALLON D’OR AFRICAIN 2017

L’égyptien Mohamed Salah a reçu jeudi à Accra le Ballon d’Or africain 2017, remis au meilleur joueur du continent, devançant les deux autres finalistes, le Sénégalais Sadio Mané, 2e, et le Gabonais Pierre-Emerick Aubameyang qui complète le podium.

A 25 ans, l’ailier droit égyptien est ainsi récompensé pour ses performances exceptionnelles tant en sélection avec des Pharaons que l’international (53 sélections, 32 buts) a littéralement portés jusqu’à la qualification pour le prochain Mondial 2018 en Russie – une première depuis 1990 ! – tout en se montrant tout à fait irrésistible en club, notamment depuis qu’il a rejoint Liverpool l’été dernier. Des Reds avec lesquels Salah brille tant en Premier League (17 buts en 21 matches) qu’en Ligue des champions (6 buts en 8 matches).

La remise des autres récompenses à cette cérémonie du Ballon d’Or africain 2017 a réservé son lot de surprises. La moindre n’a pas été de voir le Cameroun, vainqueur de la CAN, rentrer complètement bredouille de ce gala, présenté par Didier Drogba et la Sud-Africaine Carol Tshabalala. Entre divers numéros musicaux, les Lions Indomptables, vainqueurs de la CAN, se sont vus préférer l’Egypte comme équipe de l’année, tandis que leur ex-sélectionneur, Hugo Broos, était éjecté du podium du trophée du coach de l’année, raflé par l’Argentin Hector Cuper, sur le banc de l’Egypte. Les prix du Meilleur jeune joueur de l’année, remis au Zambien Patson Daka, et celui du club de l’année, remporté par le WAC Casablanca vainqueur de la Ligue des Champions, apparaissent en revanche plus conformes à la logique et à la valorisation de ses propres compétitions par la CAF. Par charité, on passera en revanche sous silence le onze de l’année à dominante nord-africaine choisi par les internautes : un 3-4-3 avec deux latéraux parmi les trois défenseurs et trois attaquants parmi les quatre milieux. Risible.

 

Le palmarès complet :

 

Joueur africain de l’année : Mohamed Salah (Egypte & Liverpool)

Joueuse africaine de l’année : Asisat Oshaola (Nigeria & Dalian Quanjian)

Equipe nationale masculine de l’année : Egypte

Meilleur jeune joueur de l’année : Patson Daka (Zambie & Liefering)

Coach de l’année : Hector Cuper (Argentine, sélectionneur de l’Egypte)

Club de l’année : WAC Casablanca (Maroc)

Dirigeant de l’année : Ahmed Yahya (Mauritanie)

Equipe nationale féminine de l’année : Afrique du Sud

Award de platine : Nana Akuffo-Addo (président du Ghana), George Weah (président du Liberia)

Award des Légendes : Ibrahim Sunday (ancien international ghanéen)

Source : africatopsports.com

ăn dặm kiểu NhậtResponsive WordPress Themenhà cấp 4 nông thônthời trang trẻ emgiày cao gótshop giày nữdownload wordpress pluginsmẫu biệt thự đẹpepichouseáo sơ mi nữhouse beautiful