Exif_JPEG_420

Man /  » la sorcière innocente » de Ouolieu Eugene dédicacé

Ouolieu Eugène, a dedicassé mercredi 13decembre au collège catholique St Martyrs de L’Ouganda son recueil de nouvelles intitulé » la sorcière innocente ». C’était en présence des directeurs régionaux de l’éducation nationale et de la culture.

Instituteur, conseiller pédagogique a pendant plus d’une décennie observé et vécu les réalités de la vie pénible d’un instituteur en poste dans une contrée deseritée.

L’auteur,en vue de révéler certains effets pervers de la société, incite chaque lecteur a découvrir à travers  » la sorcière innocente » de quoi il est question.. En effet, une mère perd son fils et elle traité sorcière par la société et d’avoir tué son fils; et pourtant…  »

Exif_JPEG_420

La sorcière innocente’‘, recueil de trois nouvelles varié dans le volume que dans la thématique, donne à voir des drames sociaux: la sorcellerie en Afrique, étrangement impitoyable à l’égard de personnes innocentes; l’imprévisibilité de l’amour qui déréglé parfois toute un vie; la persistance des clichés sociaux à l’encontre de la femme.

Écrit avec des mots simples qui font écho au vers de Louis Aragon,  » les mots français gardent l’espoir d’un trouble sens. comme un pré qui ne peut oublier qu’il a plu. Les plus simples d’entre eux ont le plus de puissance et vibrent longuement d’un accord résolu « .

Des mots simples qui bouleversent le lecteur, lui donnant d’appréhender les aspérités du métier d’instituteur , le maitre, sculpteur de personnalité.

L’œuvre annonce la naissance d’un auteur qui, comme le soulignèrent les propos de la grande royale, dans l’aventure ambiguë de Cheick Hamidou Kane, est un enfant qui  »apprend à marcher.

Exif_JPEG_420

Il ne sait pas ou il va, il sent seulement qu’il faut qu’il lève un pied et le mette devant.puis qu’il lève l’autre et le mettre devant le premier » indique Prosper E Comment,enseignant de lettres modernes et préfacier de l’ouvrage.

Ce sont au total trois croustillantes nouvelles qui sont compiles dans ce recueil de nouvelles de 124 pages.

Eh fanta dénie? La maîtresse était obligée sont les deux autres nouvelles de cet ouvrage.

Doumbia Balla Moise, correspondant régional

ăn dặm kiểu NhậtResponsive WordPress Themenhà cấp 4 nông thônthời trang trẻ emgiày cao gótshop giày nữdownload wordpress pluginsmẫu biệt thự đẹpepichouseáo sơ mi nữhouse beautiful