Lopou accueille Le vice-président de la République

Le samedi 02 décembre 2017, Le vice-président de la République, S.E.M. Daniel Kablan DUNCAN, accompagné de son épouse, a honoré de sa présence, la messe d’action de grâce présidée par l’Évêque de Yopougon, S.E. Mgr Jean Salomon LEZOUTIE. C’était à Lopou, chef-lieu de sous-préfecture sis à 12Km de Dabou, dans une chapelle dressée pour la circonstance sur la place de la Paroisse Notre Dame de l’Assomption de Lopou . La messe était couplée avec la présentation et la dédicace de l’œuvre musicale ‘’Misa Adjukru’’.

Mgr LEZOUTIE, dans son homélie, a invité chaque fidèle à « faire son travail, ne pas s’installer dans le pêché », à se mettre au service de la société et à s’attacher à la parole, au royaume de Dieu. Car, a-t-il prêché, « Le ciel et la terre passeront, mais la parole ne passera jamais », tout en rappelant que cependant, les grandes puissances comme la Rome antique, l’URSS et les puissants régimes politiques tels que le nazisme, le fascisme, qu’on croyait invincibles, se sont tous écroulés.

Toute la messe était rythmée par des chansons chrétiennes en Ajukru tirées de l’œuvre musicale intitulée ‘’Misa Ajukru’’ produite par M. Prosper AKPA-AKMEL, cadre de Lopou et Conseiller du vice-Président de la République. Un album de 15 titres qui, en réalité, retrace en chansons et en langue Ajukru, les différentes étapes d’une messe.

Selon M. AKPA-AKMEL, à la fois lead vocal, auteur, compositeur et arrangeur de l’œuvre présentée en l’occasion, et comme l’indique le titre, « cet album est en réalité une messe entièrement dite et chantée en langue Ajukru, de la même manière que l’étaient les messes en latin, au commencement ». a-t-il dit.

Le vice-président de la République, dans son intervention à la fin de la messe, a montré son admiration devant les qualités d’artiste de son collaborateur au-delà de l’économiste qu’il lui connaissait. Il a alors confié à l’assistance que de l’expérience de M. M. AKPA-AKMEL, il tire principalement trois enseignements : le premier enseignement, « Dieu a laissé l’homme libre, totalement libre de ses choix » ; le deuxième enseignement, « rien de grand et de beau ne peut se faire sans humilité et sans ardeur au travail » ; et enfin, le troisième enseignement tiré par lui, « c’est que nous soyons toujours au service de nos sœurs et frères ».

Ce fut aussi le lieu, pour le vice-président de la République, de faire annoncer, en son nom, le don de la somme de 25 millions de francs Cfa comme sa contribution personnelle au projet de construction du futur foyer des jeunes filles de Lopou, d’un investissement total estimé à 100 millions de Fracs Cfa ; un projet local répondant au souci de prévention des grossesses en milieu scolaire et dont l’évêque de Yopougon a procédé, séance tenante, à la bénédiction de la première pierre.

Suite à la messe de ce jour et au déjeuner à la résidence de M. AKPA-AKMEL, le vice-président de la République a eu une séance de travail avec les cadres de la région des Grands-Ponts.
Ce fut une agréable fête marquée par la présence de nombreux autres personnalités, l’Inspecteur général d’Etat, M. Théophile AHOUA N’Doli, du ministre Jean-Claude KOUASSI, du ministre Isaac DE, fils de la région, ainsi que l’ancien ministre René Djedjemel DIBY, chef du village de Lopou.

Patrick Kouamien