Les femmes des 3A (Aboboté, Anokoi-kouté et Abobo-baoulé) disent “oui” à Hamed Bakayoko

Les femmes des 3A (Aboboté, Anokoi-kouté et Abobo-baoulé) disent “oui” à Hamed Bakayoko

Initiée par l’Association des 3A, conduite par Aka Parfaite et N’guessan Pauline et supervisé par le coordonateur Kouédan Paul  Ange, les  femmes d’Aboboté, Anokoi-kouté et  Abobo-baoulé ont organisé une cérémonie d’hommage au ministre Hamed Bakayoko, pour lui témoigner tout leurs soutiens dans la conquête de la victoire pour la municipalité de leur commune : Abobo.

Cette cérémonie qui s’est tenue à Aboboté, plus précisément  O’Baoulé a mobilisé plus de 350 femmes évidemment avec la présence du parrain de cette cérémonie  ATTO Narcisse.

Les femmes des 3A (Aboboté, Anokoi-kouté et Abobo-baoulé) disent “oui” à Hamed Bakayoko

Le conseiller technique du ministre Hamed Bakayoko conduisait la délégation du future maire constituée de l’Honorable Louis Abonoua, président du comité Scientifique pour la campagne d’Hamed Bakayoko, et M.DEHI SEA , chargé  des questions sociales dans la cellule des bénévoles pour sa campagne.

Fatou Bakayoko, Présidente de l’Association des Femmes Unies  d’Aboboté  pour la victoire d’Hamed Bakayoko, exprime les raisons de leurs soutiens au ministre. « Hamed Bakayoko est un  bâtisseur infatigable, homme de parole .Nous allons mener ce combat pour faire de lui  le candidat idéal ici ».  «  Hambak, Abobo, c’est pour toi » Clame t-elle à travers un chant entonné par les femmes pour témoigner leur attachement au future maire.

Suite aux propos de la Présidente, des doléances ont été soumises à la délégation par Mme Lago Rachel au candidat.

En rétour,Atto Narcisse,fils d’aboboté a demandé à ces femmes ayant effectué une forte mobilisation,de redoubler d’effort pour la victoire d’Hamed tout en restant sage dans les propos à l’encontre des adversaires.

Les femmes des 3A (Aboboté, Anokoi-kouté et Abobo-baoulé) disent “oui” à Hamed Bakayoko

« Je vous rassure qu’incessamment le ministre Hamed Bakayoko vous offrira un groupe électrogènes pour le dispensaire, car il est sensible à tout ce qui touche la femme. Donc vous êtes chargées d’aller pêcher les voix pour lui >>, a souhaité l’Honorable Louis Abonoua.

Quant à  M.DEHI SEA , il a rassuré l’auditoire sur la concrétisation des actes de leur candidat.

«Le ministre vient à abobo en connaissance de cause. Il vient à abobo car il y a du travail à faire. Le ministre met un point d’honneur dans son programme sur tout ce qui concerne les préoccupations soulevées par les femmes, car se sont ses mamans >>.

 

Notons qu’à cette cérémonie, 30 personnes  apolitiques , Volontaires pour le développement d’Abobo, conviées, ont été présentées à la délégation. Objectifs : véhiculer le message qui porte sur les élections.

Patrick Kouamien