Législatives en Allemagne: score historiquement bas pour la CDU-CSU de Merkel

La coalition CDU-CSU de la chancelière Angela Merkel obtiendrait 32,5% des suffrages et serait largement vainqueur des élections législatives en Allemagne, selon les projections diffusées par la chaîne publique ARD ce dimanche. Quasiment assurée d’obtenir un quatrième mandat à la tête du gouvernement allemand, Merkel devra faire alliance avec d’autres formations pour gouverner.

Article régulièrement mis à jour – cliquer ici pour rafraîchir

Les libéraux du FDP, partenaires naturels des conservateurs de la CDU, sont crédités de 10,5% tandis que les Verts obtiennent 9,5%, toujours selon les estimations. Selon ARD, la CDU-CSU ne disposerait pas d’assez d’élus pour une simple coalition bipartite, soit avec le FDP, soit avec les Verts, et devrait envisager une coalition tripartite.

Les sociaux démocrates du SPD conduits par Martin Schulz enregistrent un cinglant revers avec seulement 20% des voix, selon les projections. Les dirigeants du SPD en ont immédiatement tiré les conséquences, en annonçant que leur parti retournait désormais dans l’opposition après avoir participé à la « grande coalition » avec la CDU dans le gouvernement sortant. Cette défaite est la quatrième de suite face à Angela Merkel depuis 2005.

L’extrême droite, représentée par Alternative für Deutschland (AfD), est certaine de faire son entrée au Bundestag pour la première fois depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale avec 13,5% des suffrages. La gauche, Die Linke, est créditée de 9%.

Il reviendra donc à Angela Merkel pour la quatrième fois de chercher un ou plusieurs partenaires pour former le prochain gouvernement. Cela compliquera l’exercice pour la chancelière qui doit donc convaincre a priori et les libéraux du FDP, et les Verts, de gouverner avec elle.

Avec seulement 32,5% des voix, la CDU-CSU enregistrerait son score historiquement le plus bas.

Source : Rfi.fr

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée