Le Premier Ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly, salue l’engagement de la Banque mondiale et de la BAD à soutenir l’industrie cacaoyère en Côte d’Ivoire et au Ghana

Au cours d’une table ronde organisée ce jeudi 19 avril à Washington DC, aux Etats-Unis, dans le cadre des Réunions de Printemps du Fonds monétaire international (Fmi) et du Groupe de la Banque mondiale, le Premier Ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly, a salué l’engagement de la Banque mondiale et de la Banque africaine de développement (Bad) à soutenir la compétitivité du secteur du cacao en Côte d’Ivoire et au Ghana.

Cette rencontre fait suite à une concertation, le 26 mars 2018 à Abidjan, entre les Présidents Alassane Ouattara de la Côte d’Ivoire et Nana Addo Dankwa Akufo-Addo du Ghana, dite « Déclaration d’Abidjan ». Déclaration visant à fédérer leurs efforts, afin de mettre en place une économie compétitive dans le secteur.

Pour Amadou Gon Coulibaly, l’initiative régionale qui verra la participation de la Banque mondiale, de la BAD et de la Société financière internationale (Sfi), doit prendre en compte toute la chaine de production, notamment la coordination de la commercialisation sur le marché international, la capacité de stockage, la transformation, etc.

ăn dặm kiểu NhậtResponsive WordPress Themenhà cấp 4 nông thônthời trang trẻ emgiày cao gótshop giày nữdownload wordpress pluginsmẫu biệt thự đẹpepichouseáo sơ mi nữhouse beautiful