Le plus grand hôpital de traitement du cancer d’Afrique bientôt en côte d’Ivoire

La Ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, Raymonde Goudou Coffie et son excellence RHEE Yong IL, ambassadeur de la République de Corée en Côte d’Ivoire ont procédés ce jeudi 8 février 2018,à la signature de l’Arrangement pour le projet du Centre national de radiothérapie et d’oncologie médicale de Côte d’Ivoire et en Afrique . cette cérémonie s’est déroulée dans les locaux du ministère des affaires étrangères au plateau.

Ce centre hospitalier qui sera construit à Grand Bassam sera le plus grand en Afrique et le deuxième plus grand au monde avec 200 lits de traitement et des équipements à la pointe de la technologie.

D’un montant global de 110 millions US dollars soit 60 milliards de FCFA, ce prêt sera octroyé par la Banque coréenne d’export-import (Korea Eximbank) est assorti d’un taux d’intérêt annuel de 0,1% sur 40 ans.

Selon la ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, Raymonde Goudou Coffie, ce nouveau projet permettra à n’en point douter, de doter la Côte d’Ivoire, d’un véritable outil contribuant à l’amélioration du système de santé, particulièrement la prise en charge des malades du cancer. « Ce centre offrira à la Côte d’Ivoire et à la sous régions un plateau technique de pointe à coûts modérés, évitant du coup les traitements onéreux à l’étranger .». a-t-elle ajouté.

S.E.M.RHEE Yong-il , a souhaité une meilleure collaboration avec la côte d’Ivoire et ne ménagera aucun effort pour l’amélioration des conditions du système de santé du peuple ivoirien à travers son Fonds de développement et de coopération économique (EDCF).

Aussi a–t-il ajouté qu’en plus de la construction et de l’équipement de ce centre, la République de Corée procédera à la formation du personnel aux fins de partager son savoir-faire technique et renforcer l’indépendance médicale de la Côte d’Ivoire.
Cela sera un ouf de soulagement car selon les chiffres en 2012 s’était environ 12 000 de cancers détectés avec en prédominance le cancer du sein et du col de l’utérus chez la femme, le cancer du foie et de la prostate chez l’homme.

Rappelons que l’aboutissement à cette phase de signature qui consacre la finalisation du projet est le fruit de la persévérance, de l’engagement du gouvernement ivoirien et celui du ministère des affaires Étrangères de Côte d’Ivoire lors de la visite de S.E.M. Alassane Ouattara en Corée en octobre 2014.

Patrick kouamien

 

ăn dặm kiểu NhậtResponsive WordPress Themenhà cấp 4 nông thônthời trang trẻ emgiày cao gótshop giày nữdownload wordpress pluginsmẫu biệt thự đẹpepichouseáo sơ mi nữhouse beautiful