Le Ministre Essis Esmel lance des reformes en faveur des PME ivoiriennes 

Sous l’impulsion du Secretaire d’Etat auprès du Premier Ministre chargé de la Promotion de l’Investissement Privé, le dernier conseil des ministres a adopté, mercredi, plusieurs  ordonnace et projets de decret en faveur de l’amélioration du climat des affaires en Côte d’Ivoire.  Le Conseil a adopté une ordonnance portant modification de l’article 5 de l’ordonnance n° 2017-500 du 02 août 2017 relative aux échanges électroniques entre les usagers et les autorités administratives et entre les autorités administratives ainsi que son projet de loi de ratification.
En plus de cela, il a adopté un décret fixant les modalités de mise en service du Portail Unique des Services à l’Investisseur, en abrégé P.U.S.I.
Afin de créer une interconnexion des fichiers des différentes administrations sur une seule plateforme. Le gouvernement ivoirien a pris des mesures pour l’adoption d’une ordonnance  portant modification de l’article 1 de l’ordonnance n° 2015-182 du 24 mars 2015 instituant un identifiant unique pour l’immatriculation des entreprises en Côte d’Ivoire et son projet de loi de ratification ainsi que son décret d’application:
Outre cela, une ordonnance et son application portant sur le Code des Investissements ont été adopté.
Selon le porte-parole du gouvernement, le ministre Sidi Touré : « Ces différentes mesures visent non seulement à offrir aux investisseurs un cadre fiscal plus attractif proposant un mix de deux régimes d’incitation, à savoir l’exonération et le crédit d’impôts, dans une optique d’optimisation de la dépense fiscale. 
Mais également, elles permettront d’améliorer les conditions de mise en œuvre de la réforme instituant un identifiant unique pour l’immatriculation des entreprises en Côte d’Ivoire. L’identifiant unique émis et administré par le CEPICI, vient en substitution des numéros RCCM, du compte contribuable, de la CNPS et du code importateur« .
Aussi, elles apportent des innovations importantes adaptées aux difficultés spécifiques des PME et des investisseurs en général. En phase avec la stratégie de mobilisation massive des investissements privés prévue au PND 2016-2020, ce projet de code, qui fait suite à une large consultation de toutes les parties prenantes, rencontre également l’assentiment du secteur privé et des partenaires au développement.
Le patron du CEPICI, cheville ouvrière de l’investissement privé en Côte d’Ivoire,  le Ministre Essis Esmel Emmanuel,  multuplie autant que se peut, les actions d’envergure auprès des investisseurs nationaux comme internationaux avec denprendre en compte toutes les préoccupations qui mettent en branlent l’investissement privé.
Quelques mois après sa nomination en tant que Secretaire d’Etat auprès du Premier Ministre, chargé de la Promotion de l’Investissement Privé, il effectue des tournées dans les  structures sous tutelle.
Après la Confédération Générale des Entreprises de Côte d’Ivoire  (CGECI), c’est la Fédération Ivoirienne des Petites et Moyennes Entreprises  (FIPME) qui a reçu en debut de soirée de ce mercredi, dans ses locaux, le Secrétaire d’État.
Avec Dr Joseph Boguifo, Président de cette Fédération et ses collaborateurs,  Essis Esmel a fait l’état des lieux des PME ivoiriennes et présenté les réformes entreprises par l’État ivoirien avec d’inviter les uns et les autres à l’aider à mener à bien sa mission en apportant des solutions durables et viables pour une économie forte.
Joël DALLY

ăn dặm kiểu NhậtResponsive WordPress Themenhà cấp 4 nông thônthời trang trẻ emgiày cao gótshop giày nữdownload wordpress pluginsmẫu biệt thự đẹpepichouseáo sơ mi nữhouse beautiful