Le Marché des Arts et Spectacles d’Abidjan/ Un événement pour les amoureux des arts qui promet !

C’est à son Centre du Marché des Arts et Spectacles d’Afrique MASA que le Directeur Général, Yacouba Konaté a animé une conférence de presse pour soumettre l’état d’avancement des préparatifs du MASA ce jeudi 08 février au Plateau.Un point de presse qui a eu pour objectif de développer les réflexions sur les modèles économiques pour les arts de la scène constituant la thématique de ce MASA 2018 et qui célèbre aussi ses 25 ans.

« Pour commémorer ce 25 ème anniversaire,nous ferons un colloque,une exposition de photo ce qui nous permettra de faire un point sur nos archives,faire des analyses de nos textes et statuts » Évoque-t-il.

Le Directeur générale a aussi révéler l’adoption de la décision de son conseil d’administration(Ministère de la culture,le district autonome d’Abidjan et l’Oif) qui a admit que le sigle MASA Marché des Arts et Spectacles d’Afrique s’appellerait désormais le Marché des Arts et Spectacles d’Abidjan.

« Nous avons réactivé les partenaires institutionnels et historiques du MASA, toujours intéresser d’avantage les pays fondateurs du MASA comme l’OIF parrain du MASA,la France, la Belgique,le Canada en général et le Québec en particulier qui seront accompagnés de leur délégation ».Précise-t-il.

Pour aborder ces réflexions sur les modèles économiques,Mr KONATE n’a pas manquer de donner l’importance de l’implication des opérateurs culturelles qui sont sur le champs des arts du spectacle. « Le rôle du Masa s’est d’activer le levier économique de la Culture,et nous sommes heureux que les organisateurs de spectacles nous aide à mieux vendre les tickets et nous aide à avoir des recettes(…)le MASA 2018 est payant, 5000fr la semaine. Ce qui donne droit à un bracelet et vous avez accès libre aux spectacles et festival. » Annonce le Directeur Général.

Ensuite il a évoqué la réduction du nombre d’artistes invités et pour cette année sont moins de 5, et l’achat de moins d’avions pour les professionnels ni pour les journalistes qui s’avéraient coûteux.

En plus du soutien de l’OIF , de l’Institut Français,du Ministère de la culture, et bien d’autres le Masa bénéficie cette année de l’appui du Ministère de la jeunesse qui offre les locaux de l’institut National de la Jeunesse et des Sports pour loger l’essentiel des festivaliers et du marché.

Au nombre des artistes invités qui promettent un show mémorable des artistes et des opérateurs culturels qui viennent des Etats-Unis,de Trinidad & Tobago,l’escale bantou,et bien d’’autres surprises

Rappelons que le MASA est un programme de développement culturel des arts du spectacle africain dont les objectifs sont le soutien à la création et à la production de spectacle de qualité ,la facilitation de la circulation des créateurs et leur production en Afrique et dans le monde ,la formation des artistes et des opérateurs de la chaîne de production des spectacles et enfin le développement du secteur des arts de la scène (Musique, Théâtre, Danse) relevant du continent africain.

Feridoss

 

ăn dặm kiểu NhậtResponsive WordPress Themenhà cấp 4 nông thônthời trang trẻ emgiày cao gótshop giày nữdownload wordpress pluginsmẫu biệt thự đẹpepichouseáo sơ mi nữhouse beautiful