» Le collectif du football amateur des sans voix » réclame le droit de vote au niveau de la FIF

Les présidents de football féminin, de district et des régionaux regroupés en « collectif du football amateur des sans voix » par leur porte parole  Gossé Emile a tenu un point de presse pour réclamer le droit de vote au niveau de fédération ivoirienne de foot (FIF) pour le choix du président de celle-ci.

S’était ce vendredi 09 février 2018 au plateau en présence de plusieurs présidents de club et de journaliste. Gossé Emile à tenu faire cette précision. « Cette déclarions ce fait a pareil heure afin que nos revendications soient prise en compte lors de l’Assemblée Générale de la FIF qui sera pour bientôt ». a t il dit
selon lui, bien que payant les mêmes droit fédéraux que la D 1 et D 2, ils ne participent pas à l’élection du président de la FIF.

Patrick Kouamien