Le Chef de l’Etat a pris part au ‘’One Planet Summit’’, à Paris

Le Président de la République, S.E.M. Alassane OUATTARA, a pris part, ce mardi 12 décembre 2017, à La Seine Musicale, île Séguin, à Boulogne-Billancourt (Paris), au ‘’One Planet Summit’’, organisé à l’initiative de la France.

Ce Sommet qui vise à évaluer la mise en œuvre de l’Accord de Paris sur le Climat, notamment la mobilisation des financements privés et publics promis lors de la COP21 à Paris, en 2015, a également enregistré la présence de plusieurs Chefs d’Etat et de Gouvernement ainsi que des dirigeants d’organisations internationales publiques et privées, notamment le Président français, S.E.M. Emmanuel MACRON, le Secrétaire Général des Nations Unies, M. Antonio GUTERRES et le Président du Groupe de la Banque Mondiale, M. Jim Yong KIM.

Dans leurs interventions, le Président français, le Secrétaire Général de l’ONU et le Président du Groupe de la Banque Mondiale, ont relevé la nécessité d’agir collectivement et rapidement si nous voulons gagner la bataille de la lutte contre les changements climatiques. Plus spécifiquement, le Président Emmanuel MACRON a indiqué que ce Sommet est le début d’une nouvelle génération, avant d’inviter chacun des participants à exprimer clairement les engagements qu’il compte prendre pour faire changer les choses.

Il a ajouté qu’à travers ce Sommet, c’est le temps de l’action qui est entamé. Des actions concrètes qui devront, selon lui, changer nos vies. Quant au Secrétaire Général des Nations Unies, M. Antonio GUTERRES, il a estimé que l’Accord de Paris sur le climat signé en 2015, a posé les bases de la lutte contre les changements climatiques.

Il convient donc maintenant, a-t-il ajouté, pour tous, notamment les organismes privés, de s’engager résolument aux côtés des Etats qui, seuls, ne sauraient gagner cette lutte.

Pour lui donc, ‘’le train du climat n’attend pas. Embarquement immédiat ! Nous n’avons pas de plan B’’. Le Président du Groupe de la Banque Mondiale, M. Jim Yong KIM, a, pour sa part, assuré que la Banque Mondiale est consciente de la menace que constituent les changements climatiques.

C’est pourquoi, Son Institution a prévu des financements et des projets dans certains pays, afin de contribuer efficacement à la lutte contre les changements climatiques. De même, il a annoncé que son groupe ne financera plus les projets en amont du secteur pétrolier et gazier après 2019.

Pour terminer, M. Jim Yong KIM a rassuré que la politique du Groupe de la Banque Mondiale en matière énergétique va véritablement changer. A la suite de ces interventions, plusieurs panels ont été animés par des Chefs d’Etat et de Gouvernement, des dirigeants d’organismes internationaux publics et privés, de hautes personnalités et des jeunes, tous engagés dans la lutte contre les changements climatiques.

Le ‘’One Planet Summit’’ de Paris, qui marque l’an deux (02) de la COP 21, a enregistré la présence d’une soixantaine de Chefs d’Etat et de Gouvernement. 127 pays y étaient représentés, de même que plusieurs villes et de nombreuses organisations publiques et privées. Notons qu’avant l’ouverture de ce Sommet, le Président de la République, S.E.M. Alassane OUATTARA, a pris part, aux côtés de ses pairs, à un déjeuner offert, en leur honneur, à l’Elysée, par le Président français, S.E.M. Emmanuel MACRON.

ăn dặm kiểu NhậtResponsive WordPress Themenhà cấp 4 nông thônthời trang trẻ emgiày cao gótshop giày nữdownload wordpress pluginsmẫu biệt thự đẹpepichouseáo sơ mi nữhouse beautiful