Le Chef de l’État a inauguré le pont de Bettié

Le Président de la République, S.E.M. Alassane OUATTARA, a procédé ce vendredi 22 décembre 2017, à l’inauguration du pont de Bettié, sur le fleuve Comoé, dans la Région de l’Indénié-Djuablin. Ce pont, long de 189 m, relie les Régions de La Mé (par la ville de Yakassé – Attobrou) et de l’Indénié-Djuablin.

Le coût des travaux est de 8 milliards de F CFA, mobilisés par l’Agence Française de Développement (AFD) dans le cadre du second Contrat de Désendettement et de Développement (C2D).

Intervenant à cette occasion, le Chef de l’Etat a d’abord exprimé sa joie d’être à Bettié, avant de remercier les populations de cette localité pour l’accueil « chaleureux et fraternel » qui lui a été réservé.

Il a ensuite remercié le Premier Ministre, M. Amadou Gon COULIBLAY, le Gouvernement, en particulier le Ministre des Infrastructures Économiques, M. Amédée Koffi KOUAKOU ainsi que tous les acteurs et équipes qui ont travaillé d’arraché- pied afin que le projet aboutisse dans les délais requis.

Pour le Président Alassane OUATTARA, il était temps de construire cet ouvrage, qui est une promesse de campagne, pour mettre fin à l’enclavement de la Région.

Il a ajouté que ce projet s’inscrit dans un vaste programme de réformes et d’actions fortes engagées, notamment dans le secteur routier, depuis son avènement au pouvoir d’État en 2011, pour remettre le pays sur les rails, soutenir la croissance économique et améliorer les conditions de vie des populations.

Dans ce cadre, il a précisé que le rythme de développement impulsé depuis 2011 sera maintenu et renforcé, car son ambition est de faire en sorte qu’aucune Région du pays ne soit en marge du progrès.

Poursuivant, il a souligné que ce pont va « soulager » les populations et contribuer à faire de la Région de l’Indénié-Djuablin, un « véritable pôle de croissance » ; en même temps qu’il est un « formidable outil d’intégration régionale », parce qu’il favorisera les échanges socio- économiques et commerciaux entre les Régions de La Mé et de l’Indénié-Djuablin, mais aussi entre celles- ci et le Ghana voisin.

Par ailleurs, le Président de la République s’est félicité de la « coopération exemplaire » qui existe entre la Côte d’Ivoire et la France dont l’une des manifestations concrètes est la réalisation du pont de Bettié.

Aussi, a-t-il tenu à exprimer, à travers M. Bruno LECLERC, Directeur de l’AFD et Représentant de l’Ambassadeur de France en Côte d’Ivoire, ses remerciements et sa gratitude aux autorités françaises.

Après avoir relevé quelques actions de développement engagées dans la Région de l’indénié-Djuablin ces dernières années, avec notamment des investissements de l’ordre de 80 milliards de F CFA dans le domaine des infrastructures routières, le Chef de l’État a promis d’accorder une bienveillante attention aux doléances présentées par les Élus et Cadres du Département de Bettié.

Il en a profité pour remercier ceux- ci pour leur implication dans la parfaite organisation de la cérémonie du jour ainsi que les populations pour tous les gestes de générosité à son égard et à l’endroit de la Première Dame, Mme Dominique OUATTARA.

Pour terminer, le Président Alassane OUATTARA a fait remarquer que toutes ces réalisations ont été possibles grâce à la paix ; car sans la paix, il n’y a point de développement.

Il a rappelé, à ce propos, le premier semestre de cette année 2017 qui a été particulièrement « difficile » pour le pays à cause des mutineries et autres grèves. Mais pour lui, tout cela est bien loin derrière nous, d’autant que la Côte d’Ivoire a repris sa marche vers le progrès et le développement.

C’est pourquoi, il a dit son espoir de travailler au cours de la nouvelle année 2018 dans un environnement de paix. Car, pour le Chef de l’État, c’est l’addition de nos succès qui rendra possible l’atteinte de l’émergence à l’horizon 2020. Avant le Président de la République, plusieurs personnalités se sont succédées à la tribune pour remercier le Chef de l’État pour ce « cadeau de noël » qu’il vient de faire à la Région.

Le Maire de Bettié, M. TANOH Manizan, a salué en Alassane OUATTARA, « l’homme de tous les possibles ». Quant au Porte-parole des populations, le Ministre Pascal Kouakou ABINAN, il a mis en exergue la vision de développement du Président de la République ainsi que son leadership qui est « définitivement reconnu et établi » dans notre pays et à travers le monde.

Le Ministre des Infrastructures Économiques, M. Amédée Koffi KOUAKOU, lui, a indiqué que ce pont est une autre manifestation du « génie » du Chef de l’État, car, a-t-il souligné, cet ouvrage rend aux populations de cette Région, leur « liberté ».

En cela, le Président Alassane OUATTARA, est pour lui, un « Architecte des ponts en béton » mais également un « Édificateur des ponts entre les peuples ». La cérémonie d’inauguration a pris fin par le dévoilement de la plaque commémorative et la coupure du ruban symbolique sur le pont.

Notons que peu après son arrivée dans la ville de Bettié, en milieu de matinée, le Président de la République a rendu une visite de courtoisie au Doyen des Cadres de la Région, M. Joseph AKA – ANGHUI.

ăn dặm kiểu NhậtResponsive WordPress Themenhà cấp 4 nông thônthời trang trẻ emgiày cao gótshop giày nữdownload wordpress pluginsmẫu biệt thự đẹpepichouseáo sơ mi nữhouse beautiful