Le CEPICI dresse son bilan: 1808 milliards d’investissements privés captés entre 2015 et 2017

Le Centre de promotion des investissements en Côte d’Ivoire ( cepici )à organisé une conférence bilan de l’année 2017 et à mi parcours 2018, le 10 juillet à l’hôtel palm-club sise à cocody.

Le Directeur général du Centre de promotion des investissements en Côte d’Ivoire (CEPCI), Essis Esmel Emmanuel, à l’occasion de cette conférence à annoncé 1808 milliards d’investissements privés captés entre 2015 et 2017 par ce centre étatique. C’est aussi 300 visiteurs et 60 entreprises créées par jour. D’où 25% de l’investissement privé  de notre pays qui est a l’actif du cepici . Par ailleurs il a déploré le nombre d’emplois prévisionnels qui a baissé de -3%.

Le conférencier  a indiqué que 7423 entreprises ont vu le jour en 2018 contre 6267en 2017, soit un accroissement de 14 % du nombre d’entreprises créées. Toutefois, Les secteurs les plus visés par les entrepreneurs  sont ceux relevant des prestations de services (47%),  du commerce (29%) et des BTP (13%).

A mi 2018, le DG du CEPICI a relevé ceci : une hausse de 32% du nombre d’entreprise agrées ; une croissance 76% des investissements  agréés et de 74% pour les emplois générés. Pour lui la bonne tenue des investissements privés et  des emplois justifiant le dynamisme du secteur privé ivoirien.

Les perspectives  restent l’innovation majeure pour l’écosystème économique et d’information  de la côte d’Ivoire est la mise en place du portail numérique de la dématérialisation et le projet ivoire technopolis.

En ce qui concerne le classement générale  Doing Business 2018, la Côte d’Ivoire arrive à la 139è place contre 177e en 2013 soit un bon de +38.

Selon Essis Esmel, au vue des résultats présentés,  la dynamique économique en côte d’Ivoire est certaine et avérée. « Mais il faudra redoubler d’effort pour atteindre l’émergence. C’est pourquoi  9 mesures de réforme dans 6 indicateurs ont été présentées au doing business  des usa », a-t-il conclu .

Patrick kouamien