Le cadre Soko Emile partage son expérience d’ingénieur agronome avec les jeunes de San-Pedro

Conscient de la capacité de cette frange de la population à mettre en oeuvre son programme et à bien la campagne électorale à venir, Soko Gnépa Emile, cadre du RDR et fils de la région a opté pour le soutien des jeunes composés à 70% dont parmi eux, des universitaires, des agriculteurs, des travailleurs et des sans-emplois.

A l’orée de la nouvelle année 2018, l’ingénieur agronome a bien voulu partager un repas avec cette cible marginalisée par les politiques. Présidents de jeunesse, de partis politiques, d’associations et mouvements venus des quatre coins de la région de San-Pedro n’ont aménagé aucun effort pour répondre promptement à l’invitation de M. Soko Gnépa Emile.

A cette rencontre, M. Soko Emile, s’est fait entouré d’une forte délégation de dont son épouse, Mme Soko Marie-Louise, l’honorable Yao André, député de Diabo-Languibonou, le président régional du CNJCI San-Pedro, N’diaye Papa Moussa, et une forte autre délégation conduite par Beugré Eric, président du collectif des chefs Plapo de Tabou.

L’homme Soko, ingénieur agronome qui rêve d’un développement équitable de la région de San-Pedro n’a pas manqué de décliner son offre pour la présidence du Conseil régional les joutes à venir.

Selon lui, cette rencontre est considéré comme un cadre légal lié aux élections locales pour donner la parole aux jeunes. Cette couche juvénile qui représente plus de 70% de la population est laissé pour compte dans les instances de prise de décision, selon M. Soko Emile.

 » Cette entrevue est un cadre de concertation entre jeunes de San-Pedro pour échanger sur l’avenir de la jeunesse et de leurs candidats aux élections d’Avril 2018  » a indiqué Soko Gnépa Emile, candidat malheureux avec un score honorable aux élections locales de 2013.

Pour l’initiateur, cette rencontre valait la peine pour analyser les opportunités et contraintes des jeunes face aux élections en vue.  » Le développement c’est un objectif. Vivre mieux, c’est la finalité.

Il est bon que entre vous, cherchez les solutions aux problèmes qui sont les vôtres. C’est nous les politiciens qui mettons les jeunes dans les chantiers difficiles. Pour preuve, la crise post-électorale de 2011, le plus lourd tribu a été épargné par la jeunesse. Et ça, on ne veut plus le revoir.

Les jeunes doivent être mis ensemble et créer des conditions d’aspirer à de meilleures conditions de vie et au développement de la région  » a-t-il conclut! Des échanges à bâtons rompus ont meublé cette rencontre permettant ainsi aux jeunes de connaître mieux l’homme.

MC Blé Blé (Correspondant à San-Pedro)

ăn dặm kiểu NhậtResponsive WordPress Themenhà cấp 4 nông thônthời trang trẻ emgiày cao gótshop giày nữdownload wordpress pluginsmẫu biệt thự đẹpepichouseáo sơ mi nữhouse beautiful