La Représentation de La Cours Pénale Internationale en Cote d’Ivoire(CPI) forme les radios de proximité sur le statut de Rome

Un mois après le lancement officiel des activités commémoratives du 20e anniversaire de l’adoption du statut de Rome en Cote d’Ivoire, le bureau de la CPI en cote d’ivoire conduit par son Chef de Délégation, M.Sangaré Nouhoum,a rencontré les journalistes et agent de radios de proximité de la région d’Abidjan et environ. C’était le mardi 10 avril 2018 à la Maison de la Presse d’Abidjan.

Cette rencontre a été marquée par une forte mobilisation des participants du à l’intérêt porté au thème « la contribution des radios de proximités en faveur de la promotion de la justice pénale Internationale et la lutte contre l’impunité, à travers la mise en œuvre du statut de Rome en cote d’ivoire »

Les participant ont été instruit d’abord sur une meilleure compréhension de la cours ; ensuite la contribution de la société ivoirienne à la mise en œuvre du statut de Rome en cote d’ivoire ;puis sur les droits et la représentation l égale des victimes devant la cours. Enfin sur le mandat et principe de fonctionnement du fond d’assistance.

Concernant le dernier point, un montant de 800.000 euro est disponible à la CPI pour aider à assister les victimes. « ce fond est à 2 volés :Le volé assistance, financé par les états contreparties. Ensuite le fond au profil des victimes vient en complémentarité au soutien du gouvernement.

Au terme de ce moment de communion ,d’échanges dynamique et constructifs autour du statut de Rome, le chef de Délégation de la représentation de la cours pénale Internationale en cote d’ivoire, Sangaré Nouhoum a invité les radios de proximité à se positionner comme un acteur incontournable pour promouvoir et consolider les fondamentaux du respect de la personne humaine par la prévention.

Patrick Kouamien

ăn dặm kiểu NhậtResponsive WordPress Themenhà cấp 4 nông thônthời trang trẻ emgiày cao gótshop giày nữdownload wordpress pluginsmẫu biệt thự đẹpepichouseáo sơ mi nữhouse beautiful