LA MORTALITE INFANTILE EN RECUL

LA MORTALITE INFANTILE EN RECUL

La mortalité infantile (probabilité pour un enfant de décéder entre la naissance et le premier anniversaire) est passée de 112 décès pour 1 000 naissances en 1998 à 60 décès pour 1 000 en 2016.

Ce taux a été révélé par le rapport de l’Enquête par Grappes à Indicateurs Multiples (Multiple Indicators Cluster Survey – MICS 2016), réalisée par l’Institut National de la Statistique (INS) et l’UNICEF.

Il traduit l’impact de l’engagement du gouvernement à réduire la mortalité infantile en Côte d’Ivoire, conformément à la cible n°3.2 des Objectifs de Développement Durable (ODD). A savoir, « éliminer les décès évitables de nouveaux-nés et d’enfants de moins de 5 ans, d’ici à 2030 ».

Par ailleurs, l’enquête révèle une amélioration globale de certains indicateurs sociaux, notamment ceux liés à l’accès aux services de santé, aux pratiques d’assainissement, d’alimentation et de prise en charge des maladies d’enfants.

Source : Primature Cote d’Ivoire

ăn dặm kiểu NhậtResponsive WordPress Themenhà cấp 4 nông thônthời trang trẻ emgiày cao gótshop giày nữdownload wordpress pluginsmẫu biệt thự đẹpepichouseáo sơ mi nữhouse beautiful