Judo /TIVA 29 ème édition : La Côte d’Ivoire plane

Vainqueur de 15 médailles dont 4 or, 2 argent et 9 bronze, la Côte d’Ivoire a décroché le trophée de la meilleure nation du tournoi avec dans ses rangs le meilleur athlète. Sans oublier une organisation parfaitement orchestrée.

La 29 ème édition du Tournoi International de la Ville d’Abidjan s’est disputée samedi dernier à la salle polyvalente 1 .Une compétition qui a vu la sacre des ivoiriens porté par Kobena Koffi Krémé (-100 kg).

Avec dans leur escarcelle seulement 4 médaille d’Or, 2 d’argent et 9 de bronze, les éléphants judokas se sont hissé in extremis sur la plus haute marche du podium devant le Mali. Les ivoiriens ont eu leur salut en hommes.

Car chez les dames, la débâcle a été sans nom. Seule Diarrassouba Maimouna en (-52 kg) a tiré son épingle du jeu. Dauphin des ivoiriens, les aigles judokas ont épinglé 3 breloques en or, 4 en argent et 1 de bronze. Le Maroc complète le trio de tête fort de ses 4 métaux dont 2 or et 2 argent.

Krémé, la crème du tournoi

Sorti au premier tour lors des derniers mondiaux (du 29 Aout au 3 septembre à Budapest), mais revenu au pays avec une bonne dose d’expérience amassée, Kobenan Koffi Krémé a été énorme samedi dernier.

Faisant d’un calme olympien, d’une sérénité craintive et d’un maitrise déconcertante dans la technique, le colosse ivoirien des (-100 kg) a plané sur sa catégorie avec trois succès avec panache sur ses adversaires (Ippon et deux au point).C’est d’ailleurs sans aucune difficulté que le collège des juge lui à décerné le trophée de meilleur athlète.

Une organisation réussie

Isaac Angbo ne se le cachait pas. Ce 29è TIVA a connu un franc succès sur le plan organisationnel. La Côte d’Ivoire a réussi à mobilisé 12 pays .Une grande première dans l’histoire de cette compétition.

Aussi, la FIJDA a-t-elle invité des officiels de gros calibres Maach Fouad (arbitre marocain) élu meilleur arbitre du tournoi. Sans oublier, l’expert tunisien (5 jeux olympiques) .Par ailleurs, les délégations n’ont point connu de soucis d’hébergement et de transport.

Un gros challenge réussi qui augure d’une 30 è édition plus succulente. Toutefois, le seul bémol a été l’absence du public.

Le Classement final

1er COTE D’IVOIRE (4 or ,2 argent, 9 bronze)
2è MALI (3or ,4 argent ,1 bronze)
3è MAROC (2 or, 2 argent)
4è SENEGAL (2 or, 1 argent, 1 bronze)
5è BURKINA FASO (1 or, 2 argent, 5 bronze)
6è GHANA (aucune médaille)
6è BENIN (aucune médaille)

Akpôlê  Kan

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée