« Je me prostitue jour et nuit pour acheter ma liberté »

Une jeune nigériane de 18 ans, ancienne esclave sexuelle, raconte son calvaire à la BBC. Janette (nom d’emprunt) a quitté son village natal pour l’Etat du Delta, dans le sud du Nigeria, où elle a rencontré un homme qui lui a promis une meilleure opportunité d’emploi en Europe.

C’est le début de son calvaire.

Avant de quitter le Nigeria, l’homme l’a amenée, elle et d’autres filles, faire un serment devant des fétiches.

Pendant cette cérémonie, on leur a demandé d’ingurgiter une kola avec de l’alcool, de se faire couper un doigt, ainsi que les cheveux, les poils des aisselles et du pubis.

Esclave sexuelle

Leur « bienfaiteur » leur a révélé qu’au début de leur séjour, elles seront vendues comme « esclaves » à une femme.

Il les a ensuite fait jurer de payer cette femme pour recouvrer leur liberté.

Elles ont juré et ont accepté de mourir ou d’être maudite à vie si elles rompent le serment.

Le voyage de Jeannette l’a conduite au Burkina Faso après deux jours par la route.

 

Source : bbc.com/afrique/region

ăn dặm kiểu NhậtResponsive WordPress Themenhà cấp 4 nông thônthời trang trẻ emgiày cao gótshop giày nữdownload wordpress pluginsmẫu biệt thự đẹpepichouseáo sơ mi nữhouse beautiful