GAGNOA / Un agent CIE bat sauvagement bat sa conjointe en pleine rue.

Dans un acte irraisonnée, M. Bollou est vraiment a failli ôter la vie de sa conjointe et mère de son fils, et heureusement que celle-ci, n’a eu son salut que grâce aux personnes de bonne volonté qui ont accouru promptement pour l’arracher de ces griffes. Qu’est ce qui justifie son acte ?

En effet, tous deux etant en train d’échanger,la discussion quand la discussion a viré au drame. Sans raison apparente et fous de rage, l’un et l’une se lancèrent des propos injurieux devant les yeux médusés des passants. Alors qu’il se trouvait assis, comme s’il s’agissait d’un tigre qui bondi sur sa proie, ainsi, l’on sera surpris de voir l’agent CIE, M. Bollou qui, d’un geste simultané‘’bondira’’ sur la jeune dame qui, elle, se trouvait arrêtée en bordure de route.

Elle demeura la cible des violences de ce dernier. Des coups de points, elle en a eu comme des gouttes d’eaux sur son corps. D’une mauvaise intention, elle sera par la suite projetée sur le bitume, par cet homme rudement costaud.

Il a fallu la promptitude d’EL Hadj Bardon, président des photographes dans le Gôh, pour parvenir à la sauver de justesse. Car, elle a manqué de peu d’être écrasée par un taxi qui était, en ce moment précis de passage.

Cette attitude finira par susciter la furie des uns et des autres qui réussiront à le libérer la jeune fille de ses mains, et il s’en ira.

 

AKOTO G/Correspondant régional