Exposition à la rotonde des arts « Vents et marées, Hommage à Michèle Tadjo ».

« Vents et marées, Hommage à Michèle Tadjo »., tel est le  thème de l’exposition organisée par la Rotonde des Arts Contemporains sise à la galerie commerciale Nour AL Hayat Abidjan Plateau, le mercredi 12 septembre 2018.

Véronique Tadjo, la fille de Michèle Tadjo, a expliqué les motivations d’exposer les oeuvres de sa mère qui repose en paix. <<elle a été tellement prolifique qu’elle montrait aussi ses bijoux, ses mobiliers. Petit à petit, elle a quitté la peinture pour aller à la sculpture », a-t-elle affirmé.

Le  Pr Yacouba Konaté, Directeur de la Rotonde des Arts Contemporains a fait la description de l’artiste partie tôt. << le maitre-mot qui définit la créatrice Michèle Tadjo, est la « révolte ». Une révolte qu’elle « a approfondi »de par son choix d’être artiste, de se marier à un jeune étudiant noir, de venir s’installer en Côte d’Ivoire  en 1956,de s’émanciper de l’académisme et se convertir à la sculpture.

Chevalier de l’ordre du mérite culturel ivoirien en 1986, Michèle Tadjo, est née en France le 12 février 1932 et rappelé à Dieu le 30 octobre 1998 à Abidjan. Elle était une peintre, sculptrice, designer. C’était une artiste qui s’interrogeait sur le drame de la vie, par l’écart insurmontable entre  les aspirations spirituelles et leurs  possibilités de réalisation.

Patrick kouamien