Dr Gustave ABOUA (Conseiller spécial Rdr)

Élections régionales dans la Mé Dr Gustave ABOUA (Conseiller spécial Rdr) : « Pourquoi je suis candidat »

« Nous voulons mettre cette expertise au profit de la région de la Mé suivant la philosophie libérale du Rassemblement des républicains (Rdr) », s’est engagé Dr Gustave Aboua, Directeur général de l’Environnement et Développement Durable et Conseiller spécial avec rang de Secrétaire général adjoint du Rdr.

Il a affiché ses intentions, au cours d’une rencontre, le 11 juin 2018, à notre Rédaction, à Marcory zone 4.

Pour Dr Aboua, le premier objectif est de contribuer à une large implantation du Rdr dans cette région. « Longtemps considérée comme région difficile et bastion de la gauche, la Mé connaît progressivement un revirement à la droite grâce à la bonne gouvernance du président ADO qui a fait démenti tous les discours pourfendeurs et de reniement.

Aussi, la population de notre région réalise-t-elle aujourd’hui qu’elle a été endormie par des discours de politiciens malveillants, dénués de tout programme de développement, s’évertuant à dénigrer et les conduisant dans le gouffre. Avec l’ère ADO, elle veut voir une nouvelle race de politiciens engagés dans l’amélioration de leur condition de vie par des actes concrets et non dans le discours politique de promesses. En somme, des politiciens experts dans l’approche développement durable et inclusif », a-t-il expliqué.

Pour notre hôte, cette région à forte potentialité de développement durable est restée longtemps le parent pauvre des investissements publics jusqu’à l’arrivée au pouvoir du Président Alassane Ouattara. Lequel a accordé une place de choix aux différents départements de la zone en matière d’infrastructures routières et scolaires. « Avec la gouvernance ADO, la Mé sort progressivement de sa torpeur, de son sous-développement, s’illumine et s’ouvre allégrement au progrès socio -économique et culturel », a-t-il fait observer.

Dans cette dynamique, l’expert des questions de développement durable veut insérer sa région, la Mé, dans le concert des pôles de développement national, voire régional. « La Mé regorge de potentialités incommensurables qu’il convient de gérer rationnellement et durablement par la prise en compte du volet économique, du social, écologique et  culturel. Nous ambitionnons d’élaborer une stratégie régionale de développement inclusif avec toutes les parties prenantes locales », a-t-il fait savoir.

Par ailleurs, le candidat à la candidature du Rdr pour les prochaines régionales n’est pas un inconnu dans cette localité. Il s’est voulu plus proche des populations dans le partage des vertus du « vivre ensemble ». « Depuis 2010, nous avons parcouru tous les hameaux de la région, discuté avec nos parents de leurs problèmes, de leurs solutions et de leurs perspectives.

Nous avons été présents à leurs côtés, dans les moments de joie, à travers des parrainages et à l’occasion des événements douloureux, comme des funérailles. Mieux, nous avons participé à des initiatives de projets de développement durable dans la région », a-t-il souligné.

Il a cité entre autres, des dons de chaises et de matériels de salubrité dans les départements de la région ; la participation au fonds pour l’autonomisation des femmes en milieu rural à Akoupé et bientôt à Alépé, à Memni, plus précisément.

A cela, il a ajouté des dons d’abris et de toilettes Ecosan pour les femmes et jeunes filles vendeuses aux abords de la route à Akoupé, le soutien aux lotissements villageois à Afféry et l’ aide à l’autonomisation des jeunes à travers des projets respectifs. Egalement, des appuis aux communautés religieuses sont à mettre au compte du Candidat RDR de la Mé.

 

Franck Arthur A.

 

ăn dặm kiểu NhậtResponsive WordPress Themenhà cấp 4 nông thônthời trang trẻ emgiày cao gótshop giày nữdownload wordpress pluginsmẫu biệt thự đẹpepichouseáo sơ mi nữhouse beautiful