Droits TV: le foot français dépasse le milliard d’euros, Mediapro évince Canal+

C’est un record : les droits TV domestiques de la période 2020-2024 de la Ligue 1, le championnat d’élite français, ont été attribués contre un montant annuel de 1,153 milliard d’euros, a annoncé mardi la Ligue de football professionnel (LFP). Canal+, le partenaire historique, va laisser la place à un nouveau venu, Mediapro.

« C’est un appel d’offres fructueux, avec une augmentation significative de nos droits TV », s’est félicitée la présidente de la Ligue de football professionnel, Nathalie Boy de la Tour. Et pour cause : les droits ont augmenté de 60 %, passant de 726 millions d’euros pour la période 2016-2020, à 1,153 milliard pour 2020-2024. Si une telle somme était attendue, la surprise a été de voir le groupe espagnol Mediapro rafler les principaux lots mis aux enchères, au moment où Canal, le partenaire historique de la Ligue depuis 1984, repartait bredouille.

Le diffuseur historique de la Ligue 1 « n’est plus attributaire d’aucun lot » bien qu’il ait fait des offres « sur chacun des 7 lots » mis en vente, a précisé le directeur général de la LFP Didier Quillot. La chaîne cryptée pourrait tout de même envisager des accords de sous-licences avec les détenteurs majoritaires des droits pour récupérer au moins en partie certains lots.

Dans le détail, le lot N.1, qui comprend notamment les 10 plus belles affiches de la saison et l’affiche du dimanche à 21h00, et le lot N.2, qui comprend le vendredi 21h00 et le samedi 17h00, ont été attribués à Mediapro. Le lot N.3, qui compte le samedi à 21h00 et le dimanche à 17h00, a été attribué à BeIN Sports.

Deux lots de moindre importance n’ont pas été attribués, car « le prix de réserve » fixé par la LFP n’a pas été atteint, et seront remis en vente « avant la fin de l’année 2018 ».

Mediapro, détenu par des Chinois, principal diffuseur en Espagne

Le grand gagnant des droits, Mediapro, est un groupe audiovisuel espagnol créé en 1994, présent sur le plan national comme sur le plan international (Espagne, Portugal, Roumanie, Qatar) à travers plusieurs filiales opérant dans diverses activités telles que le cinéma, la gestion des droits TV, la production et la post-production. En février dernier, le groupe chinois Orient Hontai Capital avait pris le contrôle de 53,5 % du groupe.

Mediapro possède deux chaînes de télévision : La Sexta et surtout Gol Televisión, une chaîne 100 % foot. Il est aujourd’hui détenteur de droits sur la diffusion du football en Espagne et avait obtenu des droits en Italie en février dernier avant que la Ligue italienne n’annule l’attribution des droits 2018-2021. Selon la presse locale, c’est le refus de la part de Mediapro de verser une garantie bancaire avant de disposer des droits qui est l’origine de la décision du tribunal de Milan.

Source : Rfi.fr

ăn dặm kiểu NhậtResponsive WordPress Themenhà cấp 4 nông thônthời trang trẻ emgiày cao gótshop giày nữdownload wordpress pluginsmẫu biệt thự đẹpepichouseáo sơ mi nữhouse beautiful