????????????????????????????????????

Divo / Etats généraux de la Jeunesse du Lôh-Djiboua : Les Jeunes à Me Zéhouri: «Acceptez d’être le candidat de la Jeunesse aux élections régionales de 2018»

Comme promis par l’Observatoire pour le développement, l’amitié et la prospérité-Côte d’Ivoire (ODAP-CI) et son Président, le Notaire-Conseil, Me Paul-Arnaud Zéhouri Bertin, les premiers états généraux de la jeunesse régionale du Lôh-Djiboua, se sont effectivement tenus les 19 et 20 janvier à Divo.

Combien étaient-ils les jeunes qui ont pris d’assaut la ville de Divo les 19 et 20 janvier 2018? 1500? 2000?

Quoi qu’il en soit, les participants aux premières assises de la Jeunesse du Lôh-Djiboua, atteignaient bien le millier. Venus de toutes les contrées de la région, notamment de Divo, Lakota, Hiré, Zikisso, Yocoboué, Guitry, ces jeunes ont planché pendant deux jours autour du thème «Jeunesse du Lôh-Djiboua face aux enjeux de la lutte contre la pauvreté et l’ignorance».

Une grande première dans la région du Lôh-Djiboua où plus de la moitié de la population est jeune et souvent sans emploi. Plusieurs thématiques ont été abordées au cours de ces assises, notamment les questions de l’accès à la formation professionnelle des jeunes, recherche d’emploi, d’entreprenariat, la participation des jeunes à la lutte contre la pauvreté et l’ignorance, la responsabilité sociale des jeunes.

«La jeunesse, c’est l’âge où tu peux concevoir tes rêves et les réaliser. La jeunesse est une opportunité, et si tu ne sais pas saisir cette opportunité, un jour, tu le regretteras. Nous devons finir avec cette jeunesse qui tend toujours la main.

Vous avez fait preuve de responsabilité en venant à ces assises. A partir de ces états généraux, quelque chose doit changer dans le Lôh-Djiboua», a espéré l’Expert-consultant Alain Tally, après avoir fait l’état des lieux de la jeunesse, dégagé les enjeux et montré les opportunités pour la région.

Intervenant sur le thème : «Vivre ensemble au plan culturel et économique», le Notaire-Conseil, Me Paul-Arnaud Zéhouri Bertin, s’est réjoui du fait que le Lôh-Djiboua soit une région multiculturelle. Pour lui donc, il y a nécessité de faire en sorte qu’il y ait un dialogue interethnique profitable à la région.

Questionné par les participants sur ses actions dans la région, le Président Zéhouri s’est voulu on ne peut plus clair: «Si faire de la politique, c’est jeter des peaux de banane aux autres, alors là, je ne le ferai jamais.

Mais si faire de la politique, c’est contribuer à donner un peu de joie et de bonheur aux populations, en luttant contre la pauvreté et l’ignorance, alors je suis partant», a-t-il éclairé.

Les premiers états généraux de la Jeunesse du Lôh-Djiboua se sont achevés par la lecture du rapport général des travaux et de motions dont la plus importante est la motion de soutien à Me Zéhouri, Flambeau de développement du Lôh-Djiboua, l’appelant à être le candidat de la Jeunesse aux élections régionales à venir.

Un concert gratuit offert par l’artiste-arrangeur, David Tayorault, a mis fin aux assises.

Junior Ouattara