Diner gala en aide aux drépanocytaires / Mme HIEDREUX Chrystel : « Nous comptons sur l’esprit de charité de tout un chacun »

Dans le cadre de l’organisation du Diner Gala ‘’ Voice Of Victory,’’ qui se tiendra le 11 novembre prochain, à l’hôtel communal de Cocody, notre rédaction a rencontré Mme HIEDREUX Chrystel, Chargée de Communication du Chœur La Voix du Ressuscité pour comprendre le sens de cette action caritative.

Vous organisez un gala de charité très bientôt, peut –on en savoir un peu plus ?

Mme HIEDREUX Chrystel : Le Chœur « LA VOIX DU RESSUSCITÉ », chorale à vocation lié à la pastorale de la santé, (parce que c’est cet axe que nous avons décidé d’exploité) décide de redonner de l’espoir aux personnes abattues, éprouvés par la maladie, les souffrances psychologiques. Et cela, à travers le chant religieux.

C’est à l’occasion de ses 10 ans d’existence que le chœur organise un diner gala afin de collecter des fonds pour venir en aide aux personnes atteintes de drépanocytose.

Pendant ces 10 années, le Chœur a accompagné la population de façon générale, mais a beaucoup œuvré dans la pastorale de la santé dont l’instauration de messes dans les hôpitaux.

On fait cette œuvre dans le but d’aider et de marquer l’œuvre que le seigneur nous a permis de réaliser, le chant sacré pour les malades.

Ces 10 ans marquent le début de quelque chose que nous voulons institutionnaliser chaque année ou maximum chaque 2 ans.

C’est un diner gala en faveur des malades atteint de drépanocytose mais particulièrement des enfants.

Pourquoi le choix de cette maladie ?

Mme HIEDREUX Chrystel : Ce sont les populations africaines qui sont victimes de la maladie. Il n’y a pas d’organisation autour de cette maladie comme on le verrait pour les autres maladies telles que le SIDA, l’insuffisance rénale… Sur cinq familles, il y a au moins deux ou trois personnes qui sont atteintes de la maladie.

Le constat est que les personnes atteintes de cette maladie de souffrance atroce et extrême, ne bénéficient pas de réellement de subventions ni d’organisations ni de l’État comme il le devait.

Dans notre crédo, nous avons décidé de toujours venir en aide aux plus démunis,aux défavorisés. Raison pour laquelle notre choix s’est porté sur la drépanocytose.

Les fonds qui seront recueillis seront reversés en parti à l’ONG SACRE CŒUR qui lutte contre la drépanocytose avec qui nous sommes en collaboration dans ce projet.

Combien de personnes attendez-vous à ce gala ?

Mme HIEDREUX Chrystel : C’est un gala à guichet fermé qui compte accueillir 250 personnes de bonnes volontés qui sont prêt à payer 25.000 FCFA la place.

Au cours de ce dîner, on compte voir des personnes qui feront parler leur cœur.
Ce thème « Voice of Victory » va nous permettre de sensibiliser.

Aujourd’hui, c’est la drépanocytose et demain ça sera certainement une autre maladie ou un autre cas dans le besoin.

Nous comptons sur les bonnes volontés et sur l’esprit de charité de tout un chacun pour participer de façon effective et dynamique à cet événement.

Vous avez un appel à lancer aux bonnes volontés ou aux sociétés, voire d’autres ONG qui souhaitent s’associer à cet événement ?

Mme HIEDREUX Chrystel : Nous invitons tout le monde à nous rejoindre. Nous ne sommes jamais assez pour aider et tendre la main. Toute sorte d’aide et de participation est la bienvenue.

Nous avons levé des fonds pour la vente de carte de sensibilisation sur la maladie à 1000 FCFA.

Pour ceux qui ne peuvent pas acheter un ticket peuvent quand même faire un don symbolique de 1000 FCFA.

Nous avons des contacts pour ceux qui désirent faire des dons. Nous avons également notre page Facebook appelée Chœur Voix du Ressuscité pour communiquer sur notre action.

Ceux qui sont intéressés peuvent visiter la page et même échanger avec nous, apporter leurs idées, leur contributions jusqu’au 11 Novembre. On reste ouvert à toutes les propositions.

Brou Wilson

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée