DÉLINQUANCE JUVÉNILE : 774 ENFANTS RESOCIALISES

DÉLINQUANCE JUVÉNILE : 774 ENFANTS RESOCIALISES

Le gouvernement ivoirien est résolument engagé à trouver des solutions durables à la délinquance juvénile. C’est dans ce cadre que 774 enfants âgés de 8 à 25 ans, auparavant en conflit avec la loi, ont été éduqués aux valeurs civiques et morales dans le centre de resocialisation des mineurs d’Ouokoukro, village situé à 9 km de M’Bahiakro (Centre du pays). C’était du 11 novembre 2016 au 21 décembre 2017.

Au terme de ce processus de resocialisation de six mois, certains pensionnaires sont devenus apprentis mécaniciens-auto, soudeurs, menuisiers-ébénistes, maçons, couturiers, etc. D’autres sont retournés à l’école.

Géré par la Cellule de Coordination, de Suivi et de Réinsertion (CCSR), placée sous l’égide du Conseil national de sécurité (CNS), le programme de resocialisation vise à endiguer le phénomène des enfants en conflit avec la loi.

Pour rappel, c’est en décembre 2014 que la CCSR avait initié un projet pilote avec 96 mineurs dont 70 sont ressortis métamorphosés en juin 2016. Ils ont pu intégrer les unités de formation de Grand-Bassam et de Bonoua.

Quant au projet national, il a été mis en place en septembre 2016 et s’étendra à d’autres villes de l’intérieur touchées par le fléau. Il s’agit notamment de Daloa, Man, Bouaké et Korhogo.

Source : Primature Cote d’Ivoire

ăn dặm kiểu NhậtResponsive WordPress Themenhà cấp 4 nông thônthời trang trẻ emgiày cao gótshop giày nữdownload wordpress pluginsmẫu biệt thự đẹpepichouseáo sơ mi nữhouse beautiful