Daloa : 25 agents des forces de défense et de sécurité ont fais valoir leur droit à la retraite le Vendredi 30Decembre 2016.

Démarrée par un footing de cohésion qui est à sa première édition initié par le commandant de la 2ème Région Militaire de Daloa le Colonel Dem Aly Justin, cette activité sportive qui se veut mensuelle a pour but dit –il , d’une part de consolider la cohésion entre les forces militaires et paramilitaires de la Ville de Daloa et d’autre part de consolider au renforcement du lien Armée. Le commandant Régional a au nom des responsables des différentes unités des corps constitués souhaité une bonne retraite à leurs frères d’armes qui sont au nombre de vingt cinq (25) à faire valoir leurs droit à la retraite. L’adjudant chef Kouakou Kouadio en service au district de Daloa porte parole des retraités a traduit la reconnaissance de ceux-ci à leurs chefs auprès de qui dit- il , ont servis pendant une trentaine d’Année pour la plupart d’entre eux. Il a salué ce geste qu’il qualifie de très fort car il démontre que leur passage dans les forces armés de Côte d’ivoire n’a pas été vain. A cette cérémonie Honorifique, certains cadres de la 2ème région Militaire les plus méritants qui ce sont particulièrement illustrés durant l’an 2016 ont été distingués. Le premier à l’être fut le colonel Martin Kouakou Fofié commandant en second de ladite Région Militaire pour avoir amélioré le cadre de vie des soldats en moins d’un moi de son affectation à son nouveau poste. Saluant la carrière exceptionnelle des cadres de la Région Militaire, le commandant Régionale a indiqué que ces frère d’armes méritent amplement ses distinctions cars ce n’est pas de façon fortuite que cela a été fait mais sur la base des critères bien définies à savoir leur esprit d’équipe, leur conduite exemplaire pour préserver les valeurs d’honneur de dignité, de probité et de loyauté. Il faut noter que ses partants à la retraite sont issus des FACI ,de la Gendarmerie nationale, de la police nationale et des eaux et forêt.

Malick Gaye Daloa

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée