Dabira lance la première édition du Design Market en Côte d’Ivoire

‘’The Design Market’’ (marché du design) est une nouvelle exposition haut de gamme qui présentera des designers talentueux, des artistes et des créateurs de tout le continent Africain. La première édition aura lieu les 3 et 4 Juin prochains dans la ville d’Abidjan en Côte d’Ivoire.

Les visiteurs du marché auront l’occasion de rencontrer et d’acheter directement auprès de grands designers de toute l’Afrique, de découvrir des produits uniques et de soutenir leurs économies locales. Cette exposition-vente inédite aura lieu à l’espace Office 101, un centre d’affaires et d’événements situé dans la commune de Cocody.

Outre une expérience de shopping exclusive, ‘’The Design Market’’ sera un événement à forte dimension communautaire avec de la musique, des échanges culturels et une large sélection de spécialités locales et de boissons 100% made in Côte d’Ivoire.

‘’The Design Market’’ est un événement organisé par Dabira, une plateforme fondée et dirigée par Charlotte Ashamu, spécialiste du développement économique et lauréate du prix Mo Ibrahim Leadership, décerné chaque année par le milliardaire Mo Ibrahim.

« Nous voulons présenter les talents du continent. Nos objectifs sont d’aider les créateurs Africains et les petites entreprises locales de l’industrie créative à se développer, d’injecter de l’argent dans les économies locales et régionales et de montrer au monde que des produits impressionnants et de qualité sont fabriqués en Afrique », a déclaré Charlotte Ashamu.

The Design Market mettra en vedette une sélection de designers et de produits de haute qualité allant de la mode, au décor de la maison en passant par les bijoux. Au total, plus de dix designers émergents et établis de cinq pays Africains présenteront leur travail. Il s’agit de:

L’artiste et photographe ivoirien, Paul Sika, reconnu pour son style unique appelé «photomaking».
La Malienne Awa Méité, créatrice et militante culturel, lauréate du prix «La réussite au Féminin 2016» à l’ Afro Fashion Week 2016.

Madonna Kendona du Ghana et sa marque de vêtements pour femmes socialement conscientes, Raffia, qui offre des opportunités d’emploi aux femmes tisserands dans le nord du Ghana.

La marque de chaussures tendances, Nio Far, créée par le designer Sénégalais, Milcos Badji, utilisant des textiles traditionnels et des motifs particuliers.

Miss Wude, une gamme exquise d’accessoires en cuir créée par le couple de créateurs, Cécile et Mbor Ndiaye, du Sénégal.

Ty Tys du Nigéria, avec des cravates et des accessoires pour hommes, fabriqués à la main à l’aide d’aso-oke, un textile traditionnel Nigérian et le sensationnel designer de la mode homme, Kelechi Odu, dont les collections ont été présentées au ‘’ Lagos Fashion and Design Week’’.

Les marques contemporaines de prêt-à-porter féminin, Yalerri et Needlepoint, originaires respectivement de la Côte d’Ivoire et du Nigéria, avec leur élégante utilisation des pagnes Africains.

La tisseuse et créatrice de textile, Johanna Bramble, basée au Sénégal et sollicitée par des architectes et designers à travers le monde.

Jean Servais Somian, le designer ivoirien de meubles et d’intérieur, renommé pour ses pirogues traditionnelles transformées en canapés et ses miroirs, lampes, bibliothèques, sculptés dans des troncs de cocotiers.

Les visiteurs auront également la possibilité de découvrir des spécialités et des boissons ; du café aux fruits naturels, fabriqués localement en Côte d’Ivoire. Les entrepreneurs de la restauration qui seront présents incluent Ivory Blue, Couleur Café et Nuage de Douceurs.

Dabira, qui signifie « créer quelque chose de merveilleux » en langue yoruba, est une organisation pionnière, dédiée à la promotion des industries créatives Africaines. La mission de Dabira est de propulser les designers talentueux afin d’en faire des entreprises prospères et durables.

Fondée en 2016 par Charlotte Ashamu, Dabira travaille avec des créateurs Africains confirmés et des émergents, leur fournissant une gamme de services de soutien et des opportunités de vendre directement aux consommateurs au travers d’une série de marchés saisonniers consacrés au design contemporain.

Source service communication

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée