Mondial 2018: Cristiano Ronaldo, buteur trois étoiles

Cristiano Ronaldo, buteur trois étoiles

Trois Ligues des champions d’affilée et trois buts inscrits pour son premier match au Mondial 2018: A 33 ans, Cristiano Ronaldo n’a rien perdu de son talent et a livré vendredi un « classique » en Coupe du monde en illuminant Portugal-Espagne (3-3) à Sotchi.

C’était LE choc et il lui fallait un héros: dans ce genre d’occasion, le crack du Real Madrid ne tremble pas. Et ne se déconcentre pas. Même le jour où il a accepté de payer 18,8 millions d’euros dans le cadre d’un pré-accord destiné à mettre fin aux poursuites pour fraude fiscale à son encontre en Espagne, selon des sources judiciaires.

Cristiano Ronaldo a donc inscrit un penalty (4e), profité d’une faute de mains de David De Gea (44e) puis signé un coup franc de toute beauté (88e). Auparavant, Diego Costa (24e, 55e) et Nacho, d’une superbe demi-volée rebondissant d’un poteau sur l’autre avant de rentrer (58e minute), avaient fait trembler les filets pour l’Espagne.

Comme Pelé…

Le Portugal, champion d’Europe en titre, a donc marqué grâce à son icône le tournoi russe de son empreinte face à l’Espagne, champion du monde 2010.  Voilà qui ne va pas arranger le moral de l’Espagne, qui s’est offert un joli psychodrame deux jours auparavant en limogeant son sélectionneur Julen Lopetegui, qui avait annoncé rejoindre le Real Madrid après le Mondial. Son successeur Fernando Hierro n’a pu qu’assister depuis le banc de touche au festival CR7.

Au passage, CR7 devient le premier joueur à marquer dans huit tournois majeurs consécutifs (Euro et Coupes du monde), selon le compte Twitter du statisticien Opta Jean.

Il devient aussi le 4e joueur de l’histoire à marquer dans quatre Coupes du monde consécutives. Les autres cracks à avoir réussi un telle performance sont, pour l’Allemagne, Miroslav Klose (16 buts répartis en 2002, 2006, 2010 et 2014), Uwe Seeler (9 répartis en 1958, 1962, 1966, 1970) et le Brésilien Pelé (12 buts répartis en 1958, 1962, 1966 et 1970). Cristiano Ronaldo n’a toutefois marqué que 6 buts en quatre Coupes du monde (2006, 2010, 2014 et 2018).

Source : Rfi.fr